La renaissance du Foyer Connaught est en péril à North Hatley

Par Dany Jacques
La renaissance du Foyer Connaught est en péril à North Hatley
Le respect du patrimoine de North Hatley est contesté par des opposants à la reconstruction de la résidence Coannaught, même si les architectes du projet assurent préserver l’âme du bâtiment plus que centenaire . On aperçoit sur cette photo le projet actuellement sur la table. (Photo : Gracieuseté)

IMMOBILIER.La reconstruction de la résidence privée pour aîné Connaught, à North Hatley, risque de demeurer au stade de projet en raison d’une opposition plaidant la conservation du patrimoine.

L’organisme à but non lucratif qui pilote le dossier, les Communautés de retraités Massawippi (CRM), n’en croit pas ses yeux. Son directeur général, Doug Bowker, exprime de la frustration, faisant valoir que le projet est bloqué pendant que la situation de l’hébergement de longue durée pour les personnes aînées est en état de crise au Québec.

«Nous souhaitons tout simplement reconstruire notre ancienne résidence, tout en respectant le patrimoine, afin de créer une offre de logements pour aînés actuellement inexistante au village», s’étonne-t-il.

M. Bowker ne comprend pas les doléances des opposants, dont il dit ne pas connaître l’identité. Il invite la population à analyser l’avant et le après (comme sur la photo) pour constater le respect du patrimoine. «À titre de propriétaires de longue date à cet endroit, nous avons toujours pris un soin jaloux de cet établissement plus que centenaire, signale-t-il. Nous avons fait appel à des experts pour préserver l’apparence du bâtiment et améliorer la solidité de la structure actuelle. Même le conseil municipal avait approuvé les plans et délivré un permis.»

Selon M. Bowker, une plainte au ministère de la Culture et des Communications du Québec a mis du sable dans l’engrenage. North Hatley a par la suite suspendu le permis, à la demande du Ministère.

Des dommages au patrimoine?

En mars dernier, le Comité consultatif d’urbanisme et du patrimoine de North Hatley a recommandé de ne pas poursuivre le projet tel qu’il a été présenté, mettant l’accent sur des dommages possibles au patrimoine de North Hatley.

Le CRM poursuit son combat en invitant la population à s’exprimer lors d’une consultation publique présentée par le Village de North Hatley, le 1er mai prochain. Une pétition est en ligne au www.gracevillage.ca pour épauler la démolition partielle et la reconstruction de la résidence Connaught.

Aux dires de M. Bowker, si le projet stagne, la propriété sera peut-être vendue à un groupe désirant reconstruire avec les mêmes plans prévoyant 26 chambres. Cette conversion est estimée entre 4 et 5 millions de dollars.

Les Communautés de retraités Massawippi rappellent que leur financement est entièrement privé, sans aucune subvention gouvernementale.

Leur résidence de Lennoxville, qui compte 120 lits, a été inaugurée en juillet 2017 grâce à de nombreux dons privés. Sa construction était nécessaire, car le Foyer Connaught ne respectait plus les normes de construction. «Dès notre déménagement, on prévoyait relancer le Connaught», assure M. Bowker.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires