La pauvreté et l’itinérance existent aussi dans la région

Par Dany Jacques
La pauvreté et l’itinérance existent aussi dans la région
Les organismes de la MRC de Memphrémagog se mobiliseront de nouveau devant le Centre communautaire de Magog, 18 jours après avoir dénoncé leur sous-financement (photo). (Photo : (Photo Le Reflet du Lac/Archives - Patrick Trudeau))

COMMUNAUTAIRE. «La pauvreté et l’itinérance sont peut-être moins visibles dans Memphrémagog qu’au centre-ville de Montréal, mais elles existent.» Tel est le message des organismes membres du Comité de lutte à la pauvreté quelques jours avant la Journée mondiale du refus de la misère, qui se tiendra devant le Centre communautaire de Magog, le 17 octobre prochain à 16 h 30.

Pour une 24e édition locale, ce comité rappellera que les organismes communautaires qui travaillent sur le terrain observent régulièrement cette détresse. On donne notamment l’exemple du dépannage alimentaire accru, de la recherche de logements d’urgence et du déplacement de personnes vers des ressources à Sherbrooke et Granby.

Autres exemples: la Banque alimentaire Memphrémagog a réalisé 2131 dépannages alimentaires en 2021. Les travailleurs de rue de l’Équipe Ressources Relais ont fait 6509 interventions auprès de personnes vulnérables depuis un an dans la MRC. 

Et c’est sans compter sur les deux logements temporaires de Solidarité logement qui ont été occupés pendant 955 jours par 11 femmes, 9 hommes et 7 enfants au cours des 12 derniers mois. C’est deux fois plus que l’année précédente.

Le milieu communautaire invite la population à se mobiliser pour atténuer cette triste réalité. Un rassemblement aura lieu à cet effet au coin des rues Merry et Saint-Patrice, dès 16 h 30. Le comité organisateur prévoit un volet créatif avec la fabrication de mandalas et un souper communautaire. Les personnes qui souhaitent prendre part au repas gratuit doivent obtenir un billet en téléphonant au Centre des femmes Memphrémagog au 819 868-0302.

On invite les gens à dessiner un mandala sur le trottoir pour afficher leur solidarité. «Ce simple dessin qui restera au sol quelques jours permettra de sensibiliser les gens à la lutte contre la misère et au respect de la dignité humaine», lit-on par voie de communiqué.

Cette journée existe depuis 1987 à l’échelle internationale. Le présent thème est «La dignité en action. Engageons-nous pour la justice, la paix et la planète».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires