La Fondation de l’hôpital veut rassembler 175 femmes d’exception

Par Patrick Trudeau
La Fondation de l’hôpital veut rassembler 175 femmes d’exception
Le comité organisateur de la soirée Projet F se compose (de g. à dr.) de Minh Tu Nguyen, Geneviève Boutot, Audrey L'Heureux, Michelle Lalancette, Vicky Lacroix, Lucie Brosseau, Claudia Lord, Justine Lacasse, Maud Gagnon-Davignon, Sandra Léveillé, Claudine Samson et Nathalie Pelletier (prés. d'honneur). (Photo : gracieuseté - Fondation de l'hôpital)

ÉVÉNEMENT. La Fondation de l’hôpital de Memphrémagog espère amasser 65 000 $ et réunir 175 femmes lors de l’événement Projet F, qui aura lieu le 16 novembre prochain au chalet du Mont-Orford.

Rendez-vous exclusivement féminin, le Projet F se veut une soirée festive où l’on souligne l’apport des femmes de la région, à travers leurs petites et grandes réalisations, leur vie de famille et leurs passions.

On aura droit à quelques invitées de marque pour la 3e édition de cette activité de financement, dont la mairesse de Magog, Nathalie Pelletier, qui agira comme présidente d’honneur.

La sommelière Jessica Harnois, visage de la Fête des vendanges depuis de nombreuses années, offrira de son côté une animation de type « Vin mystère ».

Des bouchées servies par le restaurant Comme Chez Soi, un DJ, la Loto-sacoche et un encan interactif viennent s’ajouter au programme.

En plus d’amasser de l’argent pour la Fondation de l’hôpital, le comité organisateur de Projet F sélectionnera des femmes qui font une différence dans leur milieu (travail, famille, communauté) et les invitera à assister gratuitement à la soirée.

Les billets sont en vente dès maintenant au coût de 150 $ et on peut réserver sa place ou faire un don en ligne au fondationhopitalmagog.org . On peut aussi obtenir de l’information par téléphone (819 843-2292, poste 2623) ou par courriel (fondation.mm@ssss.gouv.qc.ca).

L’an dernier, le Projet F avait permis de récolter 39 000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires