La facture bondit à 9 M$ pour restaurer la bibliothèque

Par Dany Jacques
La facture bondit à 9 M$ pour restaurer la bibliothèque
La réfection de la toiture et de la maçonnerie est estimée à 9 M$. (Photo : gracieuseté - Marco Bergeron)

TRAVAUX.  La facture estimée des travaux majeurs à effectuer à la Bibliothèque Memphrémagog a bondi de 1,2 M$ en six mois, pour atteindre la somme de 9 M$.

En octobre dernier, la Ville avait prévu 7,7 M$ pour la réfection d’une partie de la toiture et de la maçonnerie de l’ancienne église Sainte-Marguerite-Marie. La mairesse Nathalie Pelletier explique cette augmentation par l’explosion du coût des matériaux de construction et des salaires des employés. La rareté de la main d’oeuvre a également contribué à accroître cette courbe.

«On savait que c’était pour coûter cher, car il s’agit d’un bâtiment patrimonial», ajoute Mme Pelletier.

La première magistrate apprécie néanmoins la garantie du gouvernement du Québec de subventionner la moitié de la facture, peu importe le montant final. La part de la Municipalité s’élèvera donc aux environs de 4,5 M$ si l’estimation s’avère exacte.

Cet important chantier devrait s’amorcer en 2023. Les travaux, qui toucheront l’ensemble des deux clochers ainsi que le presbytère, dureront au moins deux ans, peut-être même trois.

« Ces travaux sont simplement une suite logique de l’entretien de ce bâtiment patrimonial de grande valeur pour assurer sa sécurité et sa durabilité», soutenait le directeur de l’environnement et de l’aménagement du territoire à la Ville de Magog, Marco Prévost, en octobre dernier.

Quelques chiffres sur la bibliothèque

  • Achat de l’église Sainte-Marguerite-Marie par la Ville de Magog: 1 $
  • Rénovation pour aménager la bibliothèque: environ 10,1 M$
  • Subvention reçue pour aménager la bibliothèque : 3,8 M$
  • Ce lieu de culte change de vocation en 2010
  • Coûts d’entretien annuel (électricité, gaz, déneigement, etc.): 150 000 $
  • La construction de l’église remonte à plus de 70 ans (1949-1950)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
michel levrero
michel levrero
1 mois

se documenter minstruire va devenir trop chére–