Impacts de la pandémie: le Fédéral accorde 40 M$ aux petites entreprises touristiques du Québec

Par Pierre-Olivier Girard
Impacts de la pandémie: le Fédéral accorde 40 M$ aux petites entreprises touristiques du Québec
En tant que ministre responsable de Développement économique Canada pour la région du Québec, la députée d'Orford, Pascale St-Onge, a dévoilé les détails de ce nouveau programme d'aide de son gouvernement. (Photo : Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

AFFAIRES.  Le gouvernement fédéral met à la disposition des petites entreprises touristiques du Québec une nouvelle aide financière de 40 M$ pour stimuler leur relance après des années de ralentissement économique en raison de la pandémie.

Présente à la station de ski du Mont-Orford le 11 janvier dernier, la ministre des Sports et responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec, Pascale St-Onge, a dévoilé les détails entourant ce nouveau soutien financier, intitulé «Projet d’aide aux petites entreprises touristiques». 

Concrètement, le Fédéral versera 40 M$ à deux partenaires spécialisés dans le développement économique régional, soit à la Fédération des chambres du commerce du Québec (FCCQ) et au Réseau des SADC et CAE. Ces derniers auront le rôle de redistribuer ces fonds non remboursables dans la communauté, autant en milieu urbain que rural.

«Les entreprises et les organisateurs du secteur touristique sont des acteurs clés pour la vitalité économique de nos régions et des travailleurs d’ici. Grâce à cette aide, la FCCQ et le Réseau des SADC et CAE permettront aux petites entreprises de l’industrie de mieux s’outiller et de bonifier leur offre pour les prochaines saisons touristiques. Notre appui constitue une étape importante dans les efforts de relance pour attirer les touristes canadiens et ceux du monde entier», soutient la ministre St-Onge, qui est également députée d’Orford.

De l’avis du gouvernement, la force de ce nouveau programme est que l’argent sera distribué très rapidement. D’ailleurs, les entreprises ont jusqu’au 31 mars prochain pour soumettre leur projet. On prévoit que les montants variant entre 15 000 $ et 45 000 $ leur seront octroyés avant même la prochaine haute saison touristique. 

Parmi les bénéficiaires dans la région, on compte l’entreprise Herbes Orford qui était d’ailleurs présente à la conférence de presse. «L’aide nous permettra de réaliser notre projet d’aménagement extérieur qui rendra la visite de nos jardins encore plus enrichissante pour nos visiteurs, explique la propriétaire Mélissa Mercier. Nous pourrons ainsi ajouter des plants supplémentaires, aménager des stations de sensibilisation, produire un carnet d’information et créer une nouvelle activité ludique et éducative pour les familles pour la prochaine saison estivale.»

Au total, ce sont plus de 1000 entreprises des quatre coins de la province qui pourraient bénéficier de ce coup de pouce financier. Pour Memphrémagog, l’enveloppe disponible est d’environ 270 000 $ et on prévoit appuyer entre 15 et 18 projets touristiques. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires