Groupe Custeau veut créer un milieu de vie avec l’ancienne CS Brooks

Par Dany Jacques
Groupe Custeau veut créer un milieu de vie avec l’ancienne CS Brooks
Un aspect possible de la cours intérieur a été présenté pendant la soirée d'information. (Photo : gracieuseté)

IMMOBILIER. La vision de développement du Groupe Custeau a été bien accueillie par le public, jeudi soir, même si plusieurs défis demeurent à relever avant d’effectuer une première pelletée de terre à l’ancienne usine CS Brooks.

La réception a été bonne, surtout que le promoteur sherbrookois a rapidement pris en main le dossier de revitalisation dès son acquisition en novembre dernier. Plusieurs analyses restent à faire avant de présenter un plan détaillé, mais l’entreprise s’engage à rapidement sécuriser les bâtiments, les entretenir, à créer des commerces, à donner accès à la rivière et à faire modifier la rue Principale.

D’ici 2024, le Groupe Custeau entend créer un véritable milieu de vie avec une mixité d’usages, incluant des vocations résidentielles pour tous (incluant des logements sociaux), de bureaux professionnels et des commerces diversifiés. L’usage industriel serait conservé pour maintenir la centaine d’emplois de l’entreprise Softex.

Le porte-parole de la compagnie, Jean-François Poulin, souhaite aussi que les trois propriétaires de l’ancien complexe de la Dominion Textile trouvent un terrain d’entente pour harmoniser et complémentariser son développement.

Le promoteur s’engage à protéger les espaces naturels, en plus de verdir davantage des zones limites près des voisins. La protection d’éléments patrimoniaux demeure importante aux yeux du Groupe Custeau. « Nous sommes très motivés et on ne traînera pas », a expliqué le grand patron qui pense aussi à aménager une piste cyclable et la relier avec celle qui existe de l’autre côté de la rivière Magog.

Le président de la compagnie, Denis Custeau, assistait à la soirée. Il a dit souhaité que cet ancien noyau économique et industriel redevienne un noyau économique et patrimonial.

Ces intentions nécessitent des modifications aux règlements de zonage. Le premier projet de règlement sera adopté le 4 juillet. Une consultation publique suivra le 30 août. L’entrée en vigueur serait le 6 octobre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Micheline Beauchemin
Micheline Beauchemin
7 mois

Bravo a vous tous les propriétaires de ce magnifique batiment j’ai travaillée dans cette usine durant 43 ans je suis heureuse qu’elle change d’allure Merci