Gala des Omer: la Chambre de commerce fête en grand sa diversité territoriale

Par Patrick Trudeau
Gala des Omer: la Chambre de commerce fête en grand sa diversité territoriale
La populaire comédienne Sonia Vachon a collaboré à l'animation de la soirée. On l'aperçoit ici en compagnie du vice-président de la CCM, Alexandre-Nicolas Leblanc. (Photo : Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

MEMPHRÉMAGOG. La Chambre de commerce Memphrémagog (CCM) a célébré le retour de son gala des Omer et l’agrandissement de son «territoire», jeudi soir à l’hôtel Chéribourg, en honorant des entreprises et organismes dans chacune de ses 17 municipalités membres.

Après avoir été annulé l’an dernier en raison du contexte sanitaire, cet événement effectuait un retour par la grande porte avec la présence de plus de 200 invités et une quarantaine d’entreprises finalistes.

C’était aussi l’occasion de rappeler que l’ancienne Chambre Magog-Orford couvrait dorénavant l’ensemble de la MRC de Memphrémagog. «Nous sommes maintenant la plus grande chambre de commerce au Québec en superficie», a fièrement souligné le président Louis Roy.

Marc-André Coallier et Christine Lamer ont mis en lumière la grande diversité commerciale de la MRC de Memphrémagog. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

Et le comité organisateur avait aussi mis toute la gomme en confiant l’animation au populaire Marc-André Coallier, avec la collaboration des comédiennes Sonia Vachon et Christine Lamer.

Même la grande Clémence DesRochers, qui vient tout juste de fêter ses 88 ans, y a fait une apparition vidéo en lever de rideau pour recevoir le premier «Omer ambassadrice/ambassadeur». Ce nouveau prix sera décerné tous les deux ans lors de ce gala.

Clémence DesRochers est la première récipiendaire du prix «Omer ambassadrice/ambassadeur». (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

Tout au long de la soirée, les convives ont pu faire connaissance avec des entreprises aussi diverses les unes que les autres, et aux missions bien différentes. «C’est la première fois que nous remportons un prix dans un gala autre qu’environnemental et nous l’apprécions. Nous dépendons tous de la nature et nous avons la chance de vivre dans ce beau milieu. Il faut continuer de la protéger», a fait valoir la représentante de Corridor appalachien et lauréat de la municipalité d’Eastman, Mélanie Lelièvre.

À Stukely-Sud, on a aussi appris qu’il s’y fabriquait des trottinettes sportives (Trotte Zone), alors qu’à Austin, on a découvert qu’il y avait un sympathique restaurant niché tout juste à côté d’une ferme maraîchère (les Cultures Cantouque).

Parmi les autres lauréats spéciaux de la soirée, mentionnons le Prix relève Desjardins, décerné à Transport Memphré (Magog), et le Prix Omer Reflet du Lac, attribué aux Serres Simard (Eastman).

Enfin, le comité organisateur n’a pas manqué de souligner le départ à la retraite de l’ex-éditrice du Reflet du Lac, Monique Côté, qui a décidé de tirer sa révérence il y a quelques mois après 34 années d’implication.

Mme Côté n’oubliera pas de sitôt cet hommage-surprise, puisqu’on lui a remis un tableau réalisé spécialement pour l’occasion par Clémence DesRochers.

Liste complète des gagnants

  • Les Cultures Cantouque (Austin)
  • La Pinte (Ayer’s Cliff)
  • J’Ustenbois (Bolton-Est)
  • La Station du Chêne Rouge (Canton de Hatley)
  • Orford Musique (Canton d’Orford)
  • Libereterre Apothecary (Canton de Stanstead)
  • Corridor Appalachien (Eastman)
  • Restaurant Le Minton (Hatley)
  • eLab (Magog 1)
  • Novom Interactive (Magog 2)
  • Plogg Média (North Hatley)
  • Granit DRC (Ogden)
  • Owl’s Head (Potton)
  • Abbaye St-Benoit (Saint-Benoit-du-Lac)
  • Atelier de Verre des Collines (Sainte-Catherine-de-Hatley)
  • Domaine des Cantons (Saint-Étienne-de-Bolton)
  • Granit Design (Stanstead)
  • Trotte Zone (Stukely-Sud)
Ex-éditrice du Reflet du Lac, Monique Côté a eu droit à un petit hommage-surprise lors de la soirée. Elle pose ici en compagnie de son successeur Gino Gaudreau. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)
Corridor appalachien (lauréat d’Eastman) remportait pour la première fois un prix dans un gala autre qu’environnemental. De gauche à droite: Marie-José Auclair, Mélanie Lelièvre et Marie-Hélène Thibeault. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)
Hélène Daneau et Wonny Song sont venus cueillir le prix Omer au nom d’Orford Musique (lauréat de la municipalité d’Orford), un organisme culturel qui fête ses 70 ans. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Gala des Omer: la Chambre de commerce fête en grand sa diversité territoriale - Le Reflet du Lac - H2R Innovation Watch
8 mois

[…] Gala des Omer: la Chambre de commerce fête en grand sa diversité territoriale  Le Reflet du Lac Lire plus […]