Beaucoup plus que de la simple couture au CFER de La Ruche

Par Dany Jacques
Beaucoup plus que de la simple couture au CFER de La Ruche
Éloïse Bernard-Doyon est l'une des élèves inscrites au nouvel atelier textile du CFER Memphrémagog, qui utilise l'une des vieilles machines à coudre de marque Singer qui dormaient dans les placards de La Ruche. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

ÉDUCATION. Le Centre de formation en entreprise et récupération (CFER) de l’école La Ruche a toujours son atelier de vélo, mais les élèves inscrits aux stages préparatoires au travail pourront dorénavant diversifier leur formation avec un atelier textile qui va beaucoup plus loin que de la simple couture.

Ces deux volets misent sur le développement durable et l’économie circulaire. Tour comme la réparation de bicyclettes et la réutilisation de pièces de vélo, les ateliers textile se concentrent, pour leur part, sur la récupération de vêtements.

Par exemple, le groupe d’élèves a déjà transformé des manches de chemises en sacs à vin. Il recevra bientôt une trentaine d’uniformes en provenance du Service des incendies de Magog. Ces vêtements de protection périmés seront transformés en coffres à crayon ou en sacs à dos, par exemple, au lieu d’être jetés à la poubelle.

Le conseiller municipal Bertrand Bilodeau apprécie la création de ce programme, qu’il considère comme «une corde de plus à l’arc» des élèves. «C’est formidable de voir cette réduction de matières destinées aux sites d’enfouissement, à l’heure de l’éphémère et de la nouveauté.»

Christian Vachon vante aussi les bienfaits de ces ateliers. Les machines à coudre lui ont rappelé celle de sa mère et l’époque où il modifiait lui-même ses propres vêtements. «J’ajuste encore moi-même mes uniformes de pompiers qui sont toujours trop grands pour moi», a-t-il expliqué avec le sourire lors du lancement effectué le 1er novembre dernier.

Quant au directeur-adjoint de La Ruche, Vincent Pilotto, il mentionne que l’école demeure présente pour la réussite de tous les élèves. Pour ce faire dans ce cas précis, il tient à souligner la collaboration de partenaires, comme la Caisse Desjardins-de-Lac Memphrémagog, la Ville de Magog, la Fondation Christian Vachon et le Comptoir familial de Magog.

Outre la sensibilisation à la protection de l’environnement et l’apprentissage de tâches techniques, les élèves développent également des valeurs et des comportements essentiels à l’employabilité et à l’insertion sociale. 

Soulignons que le CFER est un organisme de formation qui a comme mission de préparer au marché du travail des élèves de 15 à 21 ans ayant des difficultés scolaires.

PARTENAIRES

Plusieurs partenaires ont contribué au lancement de l’atelier textile au Centre de formation en entreprise et récupération (CFER) de l’école La Ruche, le 1er novembre dernier. Sur la photo de groupe publiée sous ce texte, on aperçoit ici Steve Lavoie (service incendie de Magog), Émile Hallée et Pierre Côté (Comptoir familial de Magog), Bertrand Bilodeau (cons. mun. à Magog), Vincent Pilotto (dir. adj. à La Ruche), Patrice Maltais (enseignant au CFER), Martine Drouin (technicienne en éducation spécialisée), Christian Vachon (service incendie de Magog et Fondation Christian Vachon) ainsi que Katy Lessard (Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog).

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Laurier Maheux
Laurier Maheux
24 jours

Félicitations!