Ayer’s Cliff repousse sa décision en janvier sur le Ripplecove

Par Dany Jacques
Ayer’s Cliff repousse sa décision en janvier sur le Ripplecove
. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques)

Le conseil municipal d’Ayer’s Cliff reporte au 16 janvier sa décision concernant le projet d’agrandissement du bâtiment principal de l’Hôtel Ripplecove.

Le maire Simon Roy avait exprimé son droit de veto pour renverser un vote des élus, le 7 novembre dernier. Le conseil prévoyait prendre un second vote à la séance publique de décembre. De concert avec le promoteur, il a plutôt opté pour le début de l’année 2023, le temps d’analyser davantage le dossier.

Les élus avaient voté à quatre contre deux pour l’adoption d’une expansion pilotée par le propriétaire de cet établissement touristique, Richard Laliberté. 

Le maire Roy avait expliqué son geste par des enjeux associés à l’architecture et à un possible empiétement sur la rive du lac Massawippi et sur la bande riveraine de protection.  (D.J.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires