Agrandissement aux Jardins de Magog: un projet de plus de 3 M$

Par Pierre-Olivier Girard
Agrandissement aux Jardins de Magog: un projet de plus de 3 M$
Les propriétaires des Jardins de Magog, Benoit Brouillard et Marie-Josée Hince, espèrent une réponse favorable de la Ville de Magog à l'égard de leur projet, le 15 avril prochain. (Photo : Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

AFFAIRES. Ce sont 36 chambres additionnelles et un investissement de 3 à 4 M$ que projettent les propriétaires des Jardins de Magog, qui n’attendent que le feu vert de la Municipalité pour aller de l’avant avec son projet d’agrandissement.

L’ajout se ferait de chaque côté du bâtiment actuel, situé sur la rue Victoria. Pour y arriver, Marie-Josée Hince et son conjoint Benoit Brouillard prévoient démolir deux propriétés. Une d’entre elle leur appartient déjà depuis quelques années, tandis que la seconde leur a été vendue, conditionnellement à ce que le tout fonctionne.

«Non seulement le projet va permettre d’ajouter de nouvelles chambres pour les personnes semi-autonomes, mais il améliorera la qualité de vie des résidents actuels. Par exemple, on prévoit l’ajout d’un ascenseur additionnel, l’aménagement d’un second jardin extérieur et un nouveau stationnement de 13 places pour les visiteurs, à l’arrière. Actuellement, nous n’en avons que cinq à l’avant», explique Marie-Josée Hince.

Il s’agirait d’un troisième agrandissement de la résidence depuis que le couple en a fait l’acquisition, en 2005. Les derniers travaux majeurs remontent à 2015.

Ce vaste chantier serait d’ailleurs le dernier prévu à cette adresse.  «Pour le type de clientèle que nous desservons, le bâtiment aurait une grandeur idéale pour préserver une qualité de vie et son côté humain, ajoute pour sa part Benoit Brouillard. On avait en tête d’agrandir de la sorte depuis le début. La construction se ferait sur deux phases pour se terminer au début de 2020.»

Les Jardins de Magog compte actuellement 88 chambres et embauche une cinquantaine d’employés.

 

Les voisins consultés

Au cours des dernières semaines, les proprios ont rencontré les voisins pour dévoiler leurs intentions et écouter leurs commentaires. Quelques correctifs ont été apportés depuis, notamment à la demande de la Ville de Magog.

Les plans améliorés ont été présentés de nouveau, le 26 mars dernier, lors d’une soirée d’information à laquelle 80 citoyens étaient invités. Une quinzaine se sont finalement présentés à l’hôtel de ville. «La réponse de la population est très positive. Des voisins immédiats de l’agrandissement s’inquiétaient que des fenêtres donnent directement dans leur cour. Mais au contraire, le projet va leur donner encore plus d’intimité. Il y a vraiment eu un gros travail d’intégration», concluent les deux patrons.

La décision de la Municipalité à l’égard de ce projet est attendue à l’assemblée publique du 15 avril prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean Blouin
Jean Blouin
3 années

Bravo à nos entrepreneurs qui ont à cœur le développement de notre ville et le bien-être de nos aînés.