Parc national du Mont-Orford: un été de 420 000 visiteurs

Parc national du Mont-Orford: un été de 420 000 visiteurs

La belle température qu'a connue la région au cours des derniers mois a contribué au succès du parc national du Mont-Orford.

Crédit photo : (Photo Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

PLEIN AIR. Le parc national du Mont-Orford a connu un regain de popularité lors de sa dernière saison estivale avec plus de 420 000 visiteurs, entre les mois d’avril à septembre.

En l’espace d’un an, il s’agit d’une hausse de 10,6% de l’achalandage. Cette augmentation est à l’image de la tendance provinciale puisque pour l’ensemble du réseau des parcs nationaux de la Sépaq, la hausse est de 9,4%.

La belle température a sans doute contribué à ce succès. Mais selon la directrice générale du parc national du Mont-Orford, Brigitte Marchand, la météo n’explique pas à elle seule cet été exceptionnel. «Ces beaux résultats découlent du travail consciencieux des travailleurs passionnés du parc qui ne ménagent pas leurs efforts afin de rendre inoubliable l’expérience de chacun de nos visiteurs», soutient-elle.

Parmi les facteurs, il y a l’effet de la nouveauté puisque plusieurs visiteurs sont venus apprécier les investissements majeurs réalisés au cours des dernières années. Parmi ceux-ci, il y a eu la construction des trois centres de services, le Bonnallie (secteur Stukely) et Opeongo (secteur Fraser) ainsi que Le Cerisier plus récemment. On se souvient également de la mise à niveau importante du camping, de même que l’ajout de chalets EXP.

L’un des projets importants à venir est l’aménagement d’une piste multifonctionnelle de six kilomètres pour les vélos, la randonnée pédestre, la raquette et le ski de fond. Ce segment reliera le pavillon Le Cerisier et le secteur Fraser.

Poster un Commentaire

avatar