Sentiers Massawippi: la RPM s’excuse d’avoir donné des constats d’infraction par erreur

Par Pierre-Olivier Girard
Sentiers Massawippi: la RPM s’excuse d’avoir donné des constats d’infraction par erreur
Contrairement aux années passées, il est maintenant permis de se stationner sur un côté du chemin Piémont, à Sainte-Catherine-de-Hatley, pour accéder aux Sentiers Massawippi. (Photo : Le Reflet du Lac – Archives/)

CONTRAVENTIONS. La Régie de police de Memphrémagog (RPM) s’excuse auprès des automobilistes qui ont reçu par erreur un constat d’infraction, le week-end dernier, pour s’être stationnés en bordure de rue pour accéder aux Sentiers Massawippi, à Sainte-Catherine-de-Hatley.

Le lieutenant de la RPM, Carl Pépin, reconnaît que deux patrouilleurs ont omis de tenir en compte la nouvelle réglementation adoptée au cours des derniers mois à Sainte-Catherine-de-Hatley. En raison de la grande popularité des Sentiers Massawippi et d’un problème de manque de stationnements, les élus ont choisi de modifier leur règlement afin de permettre aux randonneurs de se stationner en bordure du chemin du  Piémont, plus précisément du côté Est.

«C’est vraiment une erreur de notre part, car tous les véhicules qui ont reçu un billet d’infraction étaient effectivement stationnés du bon côté du chemin, concède le lieutenant Pépin. À l’heure actuelle, je ne connais pas le nombre exact de billets qui ont été donnés, mais on parle assurément de plusieurs.»

Les automobilistes qui ont reçu des constats les 8 et 9 janvier alors qu’ils étaient stationnés légalement recevront des avis de la Cour municipale indiquant l’abandon des procédures.

Pour plus d’information, il est possible de contacter le lieutenant Pépin au 819 843-3334, poste 248.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires