Magog: la Clinique médicale GMF Memphré fermera ses portes

Par Pierre-Olivier Girard
Magog: la Clinique médicale GMF Memphré fermera ses portes
La Clinique médicale Memphré située sur la rue Sherbrooke, à Magog, fermera définitivement ses portes à partir du 31 mars 2022. (Photo : Le Reflet du Lac – Vincent Cliche)

SOINS DE SANTÉ. Des milliers de patients de Magog et des environs se retrouveront dans une situation préoccupante alors que la Clinique médicale GMF Memphré fermera ses portes le 31 mars 2022.

Comme l’explique la Dre Audrey Pierrat, cette décision s’explique par un manque de médecins de famille, alors que plusieurs ont pris leur retraite ou sont en voie de le faire. D’autres ont aussi choisi de réorienter leur carrière. «Seulement l’an dernier, quatre médecins ont quitté pour la retraite, ce qui est beaucoup en peu de temps. On le sait depuis des années que ces postes allaient devoir être remplacés. On a fait plusieurs démarches auprès du ministère de la Santé, mais malheureusement, nos signaux d’alarme et nos demandes n’ont pas été entendus», déplore-t-elle, tout en ajoutant avoir également fait des démarches auprès du député Gilles Bélanger.

Les patients qui devront s’inscrire au guichet d’accès à un médecin de famille ont déjà été avisés par la poste via une lettre dédiée. Pour les personnes n’ayant reçu aucun avis en ce sens, cela signifie qu’elles conservent leur médecin de famille, malgré la fermeture. «Les médecins qui continueront leur pratique après le 31 mars prochain seront relocalisés à un autre endroit, qui demeure à être déterminé. Dès que nous le saurons, les patients seront avisés, assure-t-elle. Ça ne sert à rien d’appeler à la clinique pour le moment, surtout que les lignes sont déjà très sollicitées par des gens qui ont besoin d’être soignés.»

 

«C’EST DÉPLORABLE ET INHUMAIN»

Même si la décision a été prise par elle et son équipe qui n’arrivaient plus à supporter la charge de travail, Dr Pierrat semblait très perturbée et préoccupée par la tournure des événements. D’autant plus qu’en 2017, rien ne laissait présager un tel revirement de situation alors que la Clinique venait d’inaugurer ses nouvelles installations sur la rue Sherbrooke. «Quand on a déménagé, on ne s’attendait jamais à vivre une telle décroissance, surtout en si peu de temps, admet la gestionnaire. Par contre, ce n’est pas une situation unique à Magog. On le voit partout dans la province. Des cliniques ferment par manque de médecins de famille. C’est très préoccupant et inquiétant pour l’avenir des soins de santé au Québec.»

La docteure se désole de voir que plusieurs patients dans Memphrémagog se retrouveront sans médecin de famille, du jour au lendemain. Elle est à même de constater la détresse de certains patients vivant avec des problèmes de santé sérieux nécessitant des suivis réguliers. «Comme médecin, on voudrait s’occuper de tout le monde, mais c’est impossible, partage celle qui a plus de 2000 patients sous sa responsabilité. Des gens pleurent tous les jours tellement ils sont désespérés de ne pas avoir de médecin de famille. Il y a des personnes  âgées qui prennent beaucoup de médicaments, des gens qui ont des cancers ou encore des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale. Il n’y a même plus de psychiatre à l’hôpital de Magog. De laisser ces personnes seules, sans suivi, je trouve ça épouvantable et inhumain», confie-t-elle avec émotion.

 

COMMENT S’INSCRIRE AU GUICHET D’ACCÈS

  • Par Internet au gamf.gouv.qc.ca
  • Par téléphone au 819 843-2572, poste 2416
  • Les personnes inscrites au guichet ayant une malade chronique peuvent se voir offrir un suivi via la clinique d’Accès intégrée du centre hospitalier Memphrémagog. Contacter le 8-1-1 pour plus d’information.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
8 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
France Vallée
France Vallée
13 jours

Beau système de santé ! Bravo à notre gouvernement et aux prédécesseurs !

linda macpherson
linda macpherson
13 jours

et les renouvellement de prescriptions????

Annie
Annie
11 jours
Répondre à  linda macpherson

Demande ton médecin renouvellement pour 2ans je crois tu as droit

Ginette Paradis
Ginette Paradis
12 jours

Je suis très désolée d’entendre que la Clinique fermera ses portes! Et que je perdrai mon md, Dr Pierrat, consciencieuse médecin, attentionnée, elle suit 2000 patients, comment peut-elle les suivre? La question, comment attirer des md dans notre si belle région? Où est la relève? Comment assurer que l’hôpital De Magog demeure ouvert? Que fait notre député auprès des instances ministériels pour garder nos services actifs et une relève en GMF?

Franky
Franky
12 jours

Le système de santé ,c’est bien de gestion de compétence Québécoise? On paye des impôts provinciaux sur le revenu en plus, par rapport aux autres provinces du Canada? En plus d’autres impôts tel que la RRQ, RPAP, la plaque d’immatriculation, le permis de conduire, le stationnement de l’hôpital, l’assurance médicament, La SAAQ, l’utilisation des parc des parcs provinciaux….Des médecins pendant la pandémie sont devenu millionnaires avec la RAMQ !!? Mais une petite clinique doit fermer par manque de médecins, qu’on nous dis….Depuis 30 ans que je paye des impôts , on nous sort toujours une raison…Mais tout ça ne choque personne, les gens sont résigner, ne s’occupe pas de leur affaire, les gens préfère se rendre aux urgences et attendre des heures , mais surtout pas sortir dehors manifester pour défendre leurs droits pour avoir un système de santé qui fonctionne correctement. On a déjà payer pour être soigner, la santé c’est pas gratuit….Et on voudrais pour certain que je vote pour la souveraineté ?? Ah Ah…..Y’a quelque chose qui tourne pas rond dans cette province !!

L.Béland
L.Béland
12 jours

Bonne chance pour ceux qui perdent leur médecin de famille. J’ai perdu mon médecin de famille il y a trois ans et j’attends toujours…. Lorsque je dois absolument voir un médecin et bien je me retourne vers le privé…. 140$ pour 20 minutes de consultation.

Annie
Annie
11 jours

Je trouve sa dégueulasse le gouvernement devrais mettre beaucoup de médecin dans notre région car il ya des gens on besoin de soins mental et physique alors je dit c’est une urgent devoir des médecin …. le ministre de santé est mal organiser…

trackback
Le député Gilles Bélanger implore des changements radicaux en santé - Le Reflet du Lac
6 jours

[…] de la fermeture définitive de la Clinique médicale Memphré, prévue en mars 2022 (voir autre texte), désole grandement le député Gilles Bélanger, qui est d’avis qu’il est grand temps […]