Des œuvres naturelles et numériques embelliront le chalet de ski du Mont-Orford

Par Pierre-Olivier Girard
Des œuvres naturelles et numériques embelliront le chalet de ski du Mont-Orford
Les œuvres ont été dévoilées pour la première fois au grand public ainsi qu'aux gagnants du concours, le 24 septembre dernier. (Photo : Le Reflet du Lac – Pierre-Olivier Girard)

ŒUVRES D’ART. La Corporation ski & golf Mont-Orford a fait les choses en grand et de façon originale pour introduire l’art au sein de son univers sportif, en exposant dans son chalet quatre œuvres photographiques issues d’une collaboration avec l’artiste Étienne Saint-Amant.

Ce projet a pris forme par l’entremise d’un concours de photos ouvert au grand public. Les photographes, tant amateurs que professionnels, étaient invités à soumettre leurs plus belles œuvres du Mont-Orford, illustrant les quatre saisons. Des 158 photos soumises en juin dernier, quatre ont finalement été retenues par un jury.

Ensuite, Étienne Saint-Amant était invité à appliquer sa signature artistique à travers chacun des plans de vue, pour finalement donner une œuvre collaborative. «C’était tout un défi de partir de quatre éléments photographiques, qui sont en soi des œuvres à part entière. Je me devais d’être à la fois humble et un peu baveux en me l’appropriant. J’ai voulu amener chacune des photos vers une autre strate d’évocation, avec un beau référent à la photographie originale», partage l’artiste orferois.

Chaque œuvre mesurant quatre pieds par quatre pieds a été présentée au grand public, le 24 septembre dernier, ainsi qu’aux quatre gagnants du concours, soit François Côté (photo d’hiver), Isabelle Bernier (photo du printemps), Sébastien Bouchard (photo d’été) et Jean-François Paquette (paysage d’automne).

 

 

La version complète de cet article sera publié dans l’édition papier du journal Le Reflet du Lac

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires