Tribune libre: des aînés laissés pour compte

Le Reflet du Lac
Tribune libre: des aînés laissés pour compte
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com

Un constat s’impose, c’est celui de l’appauvrissement des aînés dont les dépenses ont augmenté considérablement depuis le début de la pandémie, laissant un grand nombre d’entre eux dans un état de pauvreté déplorable. Plusieurs aînés peinent à combler leurs besoins de base, ne vivent pas pleinement, mais survivent tant bien que mal!

Le Club FADOQ – Boomers du Memphrémagog se joint aux propos de la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman, qui sur diverses plateformes a dénoncé cette situation et a réclamé que l’augmentation de 10% des prestations de la Sécurité de la vieillesse (SV) ne s’applique pas uniquement aux aînés de plus de 75 ans, mais plutôt à l’ensemble des bénéficiaires de 65 ans et plus, requérant également une bonification à la hausse du supplément de revenu garanti (SRG).

Il est reconnu que ce sont les électeurs de plus de 65 ans qui se présentent généralement le plus aux urnes lors de campagnes électorales. Nous sommes présentement au cœur de la campagne électorale fédérale et les aînés n’ont pas à se gêner de réclamer auprès des candidats qui sollicitent leur appui qu’ils se positionnent dans ce dossier, s’engagent à porter leurs messages. Nous ne voulons pas des promesses qui seront oubliées suite à l’élection, mais un engagement ferme de bonifier les prestations des montants de la SV et de la SRG.

Les aînés du Québec représentent une grande force lorsqu’unis dans une démarche positive visant à améliorer leurs conditions de vie et à permettre plus d’équité dans la société. Nous invitons les divers regroupements d’aînés à se joindre à cette démarche visant à améliorer la condition financière des personnes de 65 ans et plus.

 

Le Club FADOQ – Boomers du Memphrémagog

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires