Régie de police de Memphrémagog: le directeur Guy Roy prend sa retraite

Par Dany Jacques
Régie de police de Memphrémagog: le directeur Guy Roy prend sa retraite
Guy Roy quittera ses fonctions de directeur général de la RPM le 31 octobre prochain. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives – Pierre-Olivier Girard)

SÉCURITÉ. Guy Roy se retire de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) après trois décennies à porter l’uniforme, dont 13 années à titre de directeur général de cette organisation. Il prendra sa retraite le 31 octobre prochain.

La RPM fera connaître son successeur dans les prochaines semaines, ou même plus tôt.

Guy Roy a commencé sa carrière comme répartiteur à la police de Magog. Il a gravi les échelons jusqu’à la tête de la RPM, succédant à l’époque à Adrien Mercier. Il a aussi occupé le même poste que son père Stephen Roy, alors que le paternel était le chef de la police de Magog pendant plusieurs années.

Une de ses plus grandes fiertés est d’avoir dirigé une équipe «fantastique et très investie dans son travail».

«Je n’aurais pas fait 13 ans à la tête de la Régie sans la qualité de ses membres, surtout quand je compare avec d’autres corps policiers au Québec, avoue-t-il. Nous faisons même l’envie de plusieurs organisations.»

Guy Roy est également très fier d’avoir contribué à conserver et à améliorer un petit corps policier régional, au lieu de transférer la couverture policière à la Sûreté du Québec.

Il aura cumulé un total de 33 ans à la police de Magog et à la RPM en incluant ses premières années à titre de répartiteur.

La Régie de police a été créée en 1994 avec la Ville et le Canton de Magog. Les Municipalité d’Omerville, Austin, Sainte-Catherine-de-Hatley et Canton d’Orford s’y sont greffées en 1996.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires