Le Défi Everest-Orford se déroule ce week-end

Par Patrick Trudeau
Le Défi Everest-Orford se déroule ce week-end
Le Dahü, un fauteuil spécialement adapté pour accompagner les personnes à mobilité réduite, sera utilisé par les équipes qui participeront au 2e Défi Everest-Orford. (Photo : gracieuseté)

MONTAGNE. Le deuxième Défi Everest-Orford au profit de la Fondation des sports adaptés aura lieu ce week-end (4 au 6 septembre) au Mont-Orford.

Fondé par Fernand Courchesne, cet événement sportif et caritatif consiste à réaliser 24 ascensions du mont Orford sur 3 jours, en équipe de 6, et en poussant une personne à mobilité réduite.

Celle-ci prendra place dans un Dahü, un fauteuil adapté spécialement pour la course sur route ou en sentiers.

Au moment d’écrire ces lignes, plus de 120 des 144 places disponibles pour des coureurs bénévoles étaient déjà prises.

La collecte de fonds était pour sa part rendue à un peu plus de 6000 $, sur un objectif de 10 000 $.

Parmi les personnes à mobilité réduite qui effectueront le parcours, notons l’Eastmanois Hassan Laramée, un ancien joueur de basket devenu quadraplégique et qui est connu depuis quelques années comme artiste dessinateur (au crayon avec sa bouche).

M. Laramée sera notamment «véhiculé» par le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, et par le député-ministre François Bonnardel.

Vous pouvez suivre le déroulement du Défi via le site www.sportsadaptes.ca/defi-everest-orford ou encore sur la page Facebook de l’organisateur (www.facebook.com/123gofernandcourchesne)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires