Il conduit dangereusement son Jeep sur la piste cyclable de la pointe Merry

Le Reflet du Lac
Il conduit dangereusement son Jeep sur la piste cyclable de la pointe Merry
(Photo : Le Reflet du Lac/Archives)

FAITS DIVERS. La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a intercepté un automobiliste quelques minutes à peine après avoir circulé à vive allure sur la piste cyclable de la pointe Merry, jeudi vers 11 h.

Il conduisait son Jeep Compass blanc à environ 50 km/h entre les piétons et les cyclistes, plus précisément entre le terrain de volleyball de plage et l’auberge l’Étoile-sur-le-Lac.

Le chauffard aurait accroché légèrement deux piétons sur son passage pour ensuite ressortir sur la rue Principale en direction du Mont-Orford.

«Les patrouilleurs de la RPM se sont rapidement dirigés vers l’endroit et ont localisé le véhicule près de l’intersection Southière et Principale, raconte le lieutenant Carl Pépin. Pris en chasse, le conducteur s’est mis à faire des dépassements par la gauche et même par la droite.»

«Le fuyard a endommagé son véhicule en sautant à vive allure la traverse de chemin de fer près de Bleu Lavande, pour ensuite être contraint de cesser sa cavale à la suite de la crevaison d’un de ses pneus, ajoute M. Pépin. Le suspect est tombé en panne au beau milieu de la voie sans pouvoir aller plus loin, où il a été cueilli par les patrouilleurs qui se trouvaient tout juste derrière lui.»

Le conducteur a été arrêté pour conduite dangereuse. Les premières constatations ont permis d’établir qu’il n’avait pas toutes ses facultés, ayant notamment des hallucinations flagrantes.

Il a échoué les épreuves d’évaluation. Son permis de conduire a été suspendu sur-le-champ pour 90 jours en plus de voir son véhicule remorqué à la fourrière.

L’homme de 53 ans devra faire face à de possibles accusations de conduite dangereuse et de conduite avec les facultés affaiblies par la drogue.

RECHERCHE DE TÉMOINS

La RPM continue l’enquête, mais elle recherche activement des témoins. Les deux piétons ayant été atteints par le chauffard sont particulièrement ciblés, car ils ne se sont pas manifestés aux policiers. D’autres témoins oculaires seront les bienvenus en contactant les policiers au 819 843-3334.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires