Magog toujours pas satisfaite des nouveaux plans des condos de luxe

Par Pierre-Olivier Girard
Magog toujours pas satisfaite des nouveaux plans des condos de luxe
D'autres changements seront apportés à cette nouvelle maquette, qui illustre à quoi ressemblera le projet de condos pour millionnaires, prévu sur la rue Merry Sud. (Photo : gracieuseté)

CONSTRUCTION. Après avoir exigé des modifications aux plans originaux concernant le projet de condos de luxe sur la rue Merry sud, la Ville de Magog a de nouveau demandé des changements, lors de la plus récente séance publique du conseil municipal.

Comme l’explique la mairesse Vicki-May Hamm, les promoteurs du «Merry 119» ont déjà modifié considérablement leur projet comparativement aux premières maquettes, présentées en janvier dernier. Toutefois, les modifications demeurent toujours insuffisantes, aux yeux des élus, pour que ces derniers acceptent d’accorder le permis de démolition.

Rappelons que la résidence actuelle qui se trouve sur le terrain, situé au 119, rue Merry sud, croulera sous le pic de démolisseurs pour laisser place à un nouveau bâtiment. Ce dernier abriterait six unités d’hébergement pour des propriétaires bien aisés, puisque le prix de vente se situe au-dessus du million de dollars par condo.

«Le conseil n’est pas 100% satisfait de l’intégration du bâtiment dans le secteur, plus précisément en lien avec la volumétrie du bâtiment, qui aurait un trop gros impact de chaque côté. Il y a eu beaucoup d’améliorations d’apportées, mais il reste encore du travail à faire», explique Mme Hamm.

La mairesse rappelle que l’usage n’est pas un problème, puisqu’il est déjà permis aux propriétaires d’utiliser le terrain pour construire des condos. D’ailleurs, le fait qu’aucun changement de zonage ne soit nécessaire empêche les résidents du secteur de demander la tenue d’un registre sur le projet et, ultimement, un référendum.

«On a reçu quelques commentaires négatifs de citoyens à l’égard du projet, mais à part la résidence unifamiliale qui est voisine du projet, c’est un secteur qui est propice aux condominiums, est-elle d’avis. Il y en a déjà plusieurs. Un citoyen nous a fait part de sa crainte pour le bruit durant les travaux, mais on ne peut pas empêcher un propriétaire de jouir de sa propriété et à des promoteurs de faire leur projet, s’ils sont en règle.»

En plus des unités, dont un penthouse à l’étage supérieur, le futur bâtiment comprendrait une piscine et une cuisine extérieures, un gym quatre saisons et un stationnement intérieur. Les propriétaires auraient aussi accès à un quai donnant sur la rivière Magog, plus précisément face à la pointe Merry.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Patrick Major
Patrick Major
5 jours

Quand tu vois Condominiums Étoile-sur-le-Lac en arrivant à Magog, c’est dur de s’imaginer que la ville puisse être difficile a propos de l’intégration d’un bâtiment LOL Mais j’imagine que c’était une autre époque…