Le Magogois Gabriel Dion sur les traces de Nicolas Fontaine et Lloyd Langlois

Par Dany Jacques
Le Magogois Gabriel Dion sur les traces de Nicolas Fontaine et Lloyd Langlois
Magog a un nouvel espoir en ski acrobatique : Gabriel Dion. (Photo : Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

SKI ACROBATIQUE. Un Magogois de 16 ans s’inspire des pionniers des sauts en ski acrobatique, comme les Olympiens locaux Lloyd Langlois et Nicolas Fontaine, pour se frayer un chemin parmi l’élite de sa discipline.

Gabriel Dion est le premier Magogois en une vingtaine d’années à joindre les rangs de l’équipe du Québec. Le dernier était David Fontaine, le frère de Nicolas. Ces athlètes de la relève en sont à leur dernière étape avant d’atteindre possiblement la formation nationale de développement (17-20 ans) et l’équipe nationale de la Coupe du Monde (plus de 20 ans).

Gabriel a été et sera bien accompagné pour son développement. Lloyd Langlois l’a aidé à ses débuts en trampoline. David Fontaine l’a supervisé au sein du Club de ski acrobatique du Mont-Orford. Nicolas Fontaine le prendra sous son aile dans l’équipe des élites du Québec. Gabriel rejoindra même la fille de Nicolas, Charlie, parmi le même groupe de skieurs basés à Lac-Beauport.

Gabriel Dion effectuera bientôt le grand saut en déménagement à Lac-Beauport. Une famille d’adoption, une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle vie pour ce jeune homme de 16 ans. Il habitera tout près de la maison de Nicolas Fontaine, qui fera partie des entraîneurs qui superviseront cette relève en ski acrobatique. Cette équipe de 10 athlètes participera à des épreuves de calibre nord-américain.

«Ma présence rassure peut-être les parents, mais ça me fait également plaisir d’aider une petite famille que je connais, et avec qui j’ai déjà skié à Orford», de dire Nicolas Fontaine.

 

UN GRAND RÊVE

Gabriel avoue que les événements se bousculent actuellement  à un rythme effréné. «Je n’aurais jamais cru faire l’équipe du Québec aussi jeune, confie-t-il. Je crois maintenant possible de réaliser mon rêve et joindre l’équipe canadienne, faire des Coupes du monde et participer aux Olympiques, comme Lloyd et Nicolas.»

Ces deux Olympiens représentent d’ailleurs deux solides sources d’inspiration pour le jeune Magogois. «Ils m’ont déjà grandement aidé en trampoline et aux camps d’été, dit-il. J’espère bien être capable de suivre leurs traces.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires