Tous les secteurs de l’Estrie passeront en zone rouge lundi

Le Reflet du Lac
Tous les secteurs de l’Estrie passeront en zone rouge lundi
(Photo : Depositphotos)

SANTÉ. L’alerte maximale rouge sera imposée à tous les secteurs de l’Estrie, dès lundi prochain. Les mesures pour ce palier entreront en vigueur le lundi 10 mai à 00 h 01.

Au cours des derniers jours, les conditions menant à la mise en place de mesures plus restrictives pour freiner la propagation du virus sur le territoire estrien ont été atteintes, selon la Santé publique, avec une moyenne de plus de 50 nouveaux cas positifs par jour, une hausse significative du nombre d’éclosions dans la communauté, un pourcentage plus élevé de cas positifs parmi les personnes testées, une augmentation significative du nombre d’hospitalisations et une prédominance des variants qui sont plus transmissibles.

Seul le RLS du Granit sera en zone rouge avec des mesures spéciales d’urgence comme c’est le cas depuis le 6 mai.

« J’appelle les Estriens à une très grande prudence. Respectez toutes les mesures sanitaires et les consignes de confinement, faites-vous dépister dès l’apparition de symptômes et allez vous faire vacciner dès que vous êtes éligibles afin que notre passage en zone rouge soit le plus court possible», recommande le Dr Alain Poirier, directeur de santé publique en Estrie.

Mesures en vigueur à partir du 10 mai à 00 h 01

Couvre-feu :

  • Entre 21 h 30 et 5 h

À domicile (au chalet comme à la maison) :

  • Les visiteurs d’une autre adresse sont interdits même à l’extérieur, sauf pour les personnes qui habitent seules. Ces dernières ont le droit de choisir une seule personne provenant d’une autre adresse qu’elles pourront recevoir pendant la période d’alerte maximale;
  • Un proche aidant a le droit de visiter une personne qui a besoin de soutien;
  • Les personnes offrant un service ou un soutien, comme un plombier, un technicien Internet ou une infirmière à domicile, ont le droit de se présenter chez vous si vous avez besoin.

Dans les milieux de vie pour aînés (CHSLD, RPA et RI) :

  • Une visite à des fins humanitaires est permise;
  • La visite d’un proche aidant est permise;
  • Ces visites doivent se limiter à un maximum d’une personne à la fois, pour un total de deux personnes par jour.

Dans les lieux publics :

  • Les rassemblements sont interdits, sauf dans les lieux de culte et de funérailles où il y a une limite de personnes et un registre des invités doit être tenu. Le port du masque de procédure et la distanciation physique sont obligatoires;
  • Les déplacements non essentiels vers d’autres régions, peu importe sa couleur, et à l’extérieur du Québec ne sont pas recommandés, mais pas spécifiquement interdits sauf vers les zones jaunes;
  • Dans les manifestations, le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire en tout temps.

Les commerces et services fermés :

  • Salles à manger et terrasses des restaurants. La livraison, les mets pour emporter et les commandes à l’auto sont possibles. Durant la période de couvre-feu, seule la livraison demeure possible;
  • Bars, brasseries, tavernes et casinos;
  • Les gymnases et salles d’entraînement.

Les commerces et services ouverts :

  • Services de garde;
  • Écoles préscolaires et primaires;
  • Écoles secondaires (présence en classe un jour sur deux pour les 3e, 4e et 5e années du secondaire – à compter du 12 mai seulement);
  • Cégeps et universités (cours à distance favorisés);
  • Commerces;
  • Centres commerciaux;
  • Boutiques;
  • Entreprises;
  • Entreprises de soins personnels et esthétiques, comme les salons de coiffure et les spas;
  • Services de santé en cabinet privé, comme un ostéopathe ou un psychologue, à condition que les soins prodigués nécessitent la présence d’une seule personne;
  • Musée, zoo, aquariums, etc.;
  • Cinémas;
  • Salles de spectacles;
  • Théâtres;
  • Loisirs et sports
    • À l’intérieur, les activités sans contact réalisées en solo, en dyade ou avec les occupants d’une même résidence privée sont permises seulement dans les piscines, les patinoires et les lieux pour jouer au tennis et au badminton pour la pratique de ces sports uniquement (supervision du lieu obligatoire).
    • À l’extérieur, les activités de sport et de loisir sans contact, sont permises dans les lieux publics pour les personnes d’une même résidence ou pour un maximum de 8 personnes de résidences différentes.
  • Organismes communautaires.
  • (Source CIUSSS de l’Estrie-CHUS)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dan Tremblay
Dan Tremblay
1 mois

Bravo…et re-bravo…👎
J’ai deux cibles de bêtises à donner; la Santé Publique et le bon petit peuple!
Mais d’abord, le bon petit peuple: je vais me retenir et essayer de ne pas trop dépasser mes paroles en vous disant que vous êtes ordinaires en simonac. Combien de fois j’ai vu des gens des zones rouge venir faire les zouaves dans notre région pour profiter de nos installations touristiques telles le Mont Orford pour ses sentiers et tout le reste de nos restos etc… La consigne du ‘rester donc che vous’ connaisse pas ça eux…
Santé Publique: simplement vous dire d’aller vous faire (…). Votre décision hâtive de nous remettre en rouge affecte mon travail et la gagne pain de bien du monde. À cause de votre inaction à ne pas vouloir contrôler les aller et venus des zones rouge, voilà le beau résultat. Y en a marre solide de vos niaiseries.
Et pour les complotistes à la mord moi l’noeud, faites vous donc vacciner qu’on en finisse!

David Sharpe
David Sharpe
1 mois

Aucunement surpris de cette decision, depuis le relacherment des restrictions de deplacement la region de Memphremagog est prise d’assaut par les gens en provenance de regions rouges alors fallait s’y attendre, je me demandes toujours pourquoi notre gouvernement a decide de permettre les deplacements entre zones n’etant de cela nous serions peut-etre touts prets d’etre classes orange, autre constat je ne suis aucunement d’accord avec le fait de fermer les commerces dits « non-essentiels », je ne vois aucun probleme a ce que des etablissements commes des restaurants ne peuvent poursuivre leurs activites il faut quand meme voir les deux cotes de la medaille avant de prendre des decisions semblables mais bon ce n’est pas moi qui gere le Quebec alors pas le choix de vivre avec….

Last edited 1 mois by David Sharpe
John Thompson
John Thompson
1 mois

Has anyone seen people dying on the sidewalks like flies at all? Get awake people! All that I read here is hate and a trend based on social division. Medical treatments by law are a choice not a « citizen duty » as some are trying to sell. A citizen duty is to be well informed and to rise the hand when things are getting away from our constitutional rights. Today local authorities are « suggesting us to be vaccinated, to cut off social life », tomorrow is going to be what, a passport to buy cheese or God know what else?? Fear is an effective instrument to stop, divide and crash a person, a society, a country, a planet. Most of people prefer to believe media (which happens to be a private business with the final goal of making money from its sponsors and clients) than making minimum research about the actual damage of the way this plandemic is being managed, just because it is easier to believe we are being saved with an experimental product, to blame the ones that make questions, censor experts that are not part of the club and close our eyes to what history has showed to us… Is this is the new normal??