Un individu intoxiqué se présente au Mont-Orford à moitié habillé et pieds nus

Par Pierre-Olivier Girard
Un individu intoxiqué se présente au Mont-Orford à moitié habillé et pieds nus
(Photo : gracieuseté - Marc Viens))

FAITS DIVERS. Une histoire inusitée a retenu l’attention de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) samedi soir dernier, alors qu’un homme intoxiqué s’est présenté au Mont-Orford tard en soirée, à moitié habillé et pieds nus.

Tout a commencé lorsque l’individu de 39 ans, originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, et un ami ont décidé de s’aventurer illégalement au camping du secteur Stukely, dans le parc national du Mont-Orford.

Après avoir franchi la barrière, les deux aventuriers en herbe se sont introduits avec leur véhicule profondément sur la propriété en empruntant notamment la piste cyclable de la «Route verte». Cependant, leur escapade a pris fin abruptement lorsqu’ils se sont enlisés.

«L’homme qui s’est présenté au centre de ski du Mont-Orford vers 23 h était en état d’hypothermie. Il a été pris en charge par les ambulanciers. Son ami, qui était aussi intoxiqué, a quant à lui été retrouvé près du chalet d’accueil Le Cerisier», rapporte le lieutenant Carl Pépin.

Notons que des comprimés de «speed» et des médicaments d’ordonnance ont été retrouvés dans le véhicule. «Ces individus se verront remettre des constats pour le non-respect du couvre-feu, en plus de possible accusations pour la possession de ces substances», ajoute le policier.

 

En plein délire psychotique

Par ailleurs, notons qu’un Magogois de 61 ans en délire psychotique a causé l’émoi dans son quartier, le 5 avril dernier. L’homme a défoncé la fenêtre de la résidence de ses voisins avant de quitter les lieux et s’embarrer chez lui. «Le groupe d’intervention tactique de la Sureté du Québec a été demandé puisque le sujet refusait d’ouvrir la porte de sa résidence aux policiers. De la substance présumée être du «Chrystal Meth» a été retrouvée dans la perquisition qui s’en est suivi», précise Carl Pépin.

L’homme a comparu détenu et une évaluation psychiatrique sera demandée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires