Bientôt une microdistillerie signée Marc Dupré et Francis Delage dans une ancienne église

Par Dany Jacques
Bientôt une microdistillerie signée Marc Dupré et Francis Delage dans une ancienne église
Le chanteur Marc Dupré et son agent Francis Delage ont choisi cette ancienne église anglicane de 150 ans pour y abriter leur distillerie Cherry River. (Photo : gracieuseté Cherry River)

AFFAIRES. Ayant en mains toutes les autorisations municipales depuis peu, Marc Dupré et Francis Delage confirment l’arrivée de la microdistillerie Cherry River dans l’ancienne église Saint-Luke de Magog. La métamorphose s’accélérera bientôt pour une ouverture possible dès la Fête nationale du Québec.

Du gin et de la vodka seront donc fabriqués dès la fin de juin dans cet ancien lieu de culte anglican dont la construction remonte à 1870. Les copropriétaires, l’artiste et son gérant dans la vie de tous les jours, prévoient y injecter un minimum de 1,5 M$ pour activer la distillation et acheter l’équipement, tout en aménageant une boutique, un salon de dégustation et une terrasse.

Une douzaine d’employés, dont quatre à temps plein, travailleront dès la prochaine saison estivale. Certains se chargeront de produire quelque 100 000 bouteilles annuellement. D’autres vendront les 25 produits différents, le temps que la production double à une cinquantaine de marques. Certaines bouteilles y seront offertes en exclusivité. Quelques employés guideront les clients pour une dégustation et une visite des lieux.

Tous les produits seront fabriqués de A à Z dans l’église, incluant les différentes marques de gin, de vodka, de vin, de sirop et de bitter. Du rhum et du whisky sont dans la mire de MM. Dupré et Delage.

Marc Dupré

Les deux hommes d’affaires avaient bien hâte de rassembler toute la production sous un même toit au lieu de confier des mandats à des sous-traitants depuis quelques années. Magog représentait un choix incontournable pour la qualité et la beauté de la propriété située à l’angle des rues Saint-Patrice Ouest et des Pins.

«L’emplacement est également stratégique et très bien situé à deux pas du centre-ville, se réjouit M. Delage qui habite Magog. On espère devenir un joueur important de l’économie régionale en bonifiant l’offre agrotouristique.»

Le chanteur Marc Dupré investit à Magog avec joie et confiance. «J’ai eu un coup de cœur pour la région dès le début de ma carrière, se rappelle-t-il. Je suis né artistiquement au Vieux Clocher, car j’y ai commencé à jouer devant des foules de quatre personnes avant de faire des guichets fermés. Magog est importante pour nous deux et elle devait être notre base.»

Magog demeure au cœur de sa mission, d’autant plus que les eaux de la rivière aux Cerises (Cherry River) traversent la région avant de se jeter dans le lac Memphrémagog, tout en étant un ingrédient important de sa vodka.

Marc Dupré veut partager sa passion de la mixologie

Marc Dupré promet une grande implication dans le projet ainsi qu’une présence sur les lieux pour accueillir les visiteurs, dès que son horaire le permettra. «J’ai bien hâte de rencontrer les gens et de partager ma passion pour la mixologie», s’engage-t-il.

Francis Delage assure préserver et mettre en valeur ce site jugé patrimonial par les autorités municipales. «On va améliorer l’extérieur et tout l’intérieur semble déjà construit expressément pour nos besoins, observe-t-il. C’est fantastique. Les visiteurs vont vivre une belle expérience»,

MM. Dupré et Delage ajouteront un lien entre les deux bâtiments. Il servira à la livraison et à la réception de la marchandise.

Ils installeront aussi une terrasse, qui servira notamment à la dégustation. M. Delage tient à rassurer les voisins qu’elle sera «discrète et petite». «Il n’y a aura pas de rassemblement et les visites se termineront à 19 h», détaille-t-il.

Trois élus magogois digèrent mal l’ajout de cette terrasse, qui n’était d’ailleurs pas recommandé par le Comité consultatif en urbanisme (CCU). Diane Pelletier, Jacques Laurendeau et Nathalie Pelletier apprécient le projet en général, mais estiment que cet ajout brime la citation patrimoniale adoptée par le conseil.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
14 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sylvie Tellier
Sylvie Tellier
14 jours

Beau projet tellement hâte bien spote à la grâce de dieu et la meilleure des chances vous 🥃accompagne et ça demeure un lieu rassembleur 🎉 bravo

Roy daniel
Roy daniel
14 jours

Quelle mauvaise décision!! Trafic et école et station nement! Bonne idée et bienvenue mais à un autre endroit! Il y a tellement d’autres places de disponible!

M-Jo
M-Jo
14 jours
Répondre à  Roy daniel

Ouff arrêtez donc de chialer … partout au centre ville on peut se stationner et prendre une marche jusque là! Voyons! Et l’école y’a du trafic a 7h30 et à 15h30 … faut pas exagérer !

Julie
Julie
14 jours
Répondre à  Roy daniel

Heureusement il y a un stationnement municipal à quelques pas seulement!

F Allard
F Allard
14 jours
Répondre à  Roy daniel

Et en même temps, il sauve de la future destruction de cette magnifique église, pourquoi pas! Il n’y a que des avantages à cet achat à mon avis! Votre avis sur le traffic n’a rien à voir, ce n’est pas aux heure de traffic qu’il va y avoir de l’affluence! Bonne soirée.

Martine Gaudreau
Martine Gaudreau
14 jours

Rien de mieux, qu’un lieu de culte pour CHANGER l’eau en spiritueux. C’est de toute beauté, ça promet. Bon et franc succès à l’entreprise québécoise CHERRY RIVER.

Martine Gaudreau
Martine Gaudreau
14 jours
Répondre à  Martine Gaudreau

Ça serait amusant, s’il y avait un bénitier, et que les gens pourraient faire TREMPETTE d’alcool à leur arrivée… comme ça se faisait dans les églises avec de l’eau bénite.

France Campeau
France Campeau
11 jours
Répondre à  Martine Gaudreau

Très bonne idée. Beau salut à sa première vocation.

Lise
Lise
14 jours

Bravo et bonne chance à vous deux!

lionel lessard
lionel lessard
14 jours
Répondre à  Lise

elle a besoin beaucoup de rénovation,, apres elle va avoir un air de jeunesse,,je dis bravo .

Diane
Diane
14 jours

Je vais vous vendre des petits fruits de camerise et d aronia pour votre gin et volka .

Helen Hayes Desjardins
Helen Hayes Desjardins
13 jours

Beau projet dans cette magnifique ville

Catherine Gaucher
Catherine Gaucher
12 jours

Belle idée que de réhabiliter cette petite église. Bien hâte de goûter et déguster vos productions.

Helene
Helene
11 jours

Oui j’irai prendre un p’tit verre là c’est sure 😁