Pas de matchs de hockey sur les patinoires extérieures

Par Pierre-Olivier Girard
Pas de matchs de hockey sur les patinoires extérieures
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Marco Bergeron)

MAGOG. Les patinoires extérieures demeureront accessibles aux Magogois cet hiver, et ce, même si la région demeure en zone «rouge». Toutefois, il faudra faire une croix sur les sports d’équipe, comme les matchs de hockey.

À l’instar des autres municipalités du Québec, la Ville de Magog est dans l’obligation d’adopter une série de mesures pour encadrer les activités hivernales extérieures prévues sur son territoire. Du lot, il y a évidemment les patinoires extérieures qui sont considérées, par la Santé publique, comme des lieux extérieurs fermés en raison des bandes.

«Pour cette raison, la capacité maximale sera de 25 personnes à la fois. De plus, tout sport d’équipe sera interdit. La Ville n’installera pas de but de hockey, comme à l’habitude, mais il sera permis de pratiquer ce sport en solo ou en duo. Ce ne sont pas des règles que nous inventons; elles nous sont soumises», précise la directrice des communications et des technologies de l’information, Claudia Fortin.

Dans tous les parcs où se trouve une patinoire, il n’y aura pas d’endroit commun pour permettre d’enfiler ses patins au chaud. Toutefois, les toilettes demeureront ouvertes.

 

Miser sur la bonne foi

Pour surveiller ces aires de jeu et s’assurer du respect des mesures sanitaires, la Ville de Magog misera sur des employés qui effectueront des visites d’un endroit à l’autre. De plus, de l’affichage mentionnant les règles à respecter sera installé.

«On a confiance que les gens respecteront les consignes. Ce n’est pas le temps de lâcher après tous les efforts des derniers mois. Mais si jamais il y avait un problème, l’une des options serait de réduire le nombre de patinoires ouvertes et d’y placer des surveillants à temps plein. Mais on n’en est vraiment pas là pour le moment», assure Claudia Fortin.

Rappelons que Magog a également bonifié les heures de patinage libre à son aréna.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
steeve cloutier
steeve cloutier
5 mois

 »les patinoires extérieures qui sont considérées, par la Santé publique, comme des lieux extérieurs fermés en raison des bandes ». Donc si je me fis au raisonnement de la santé publique, ma cours arrière est un lieux fermé parce que ma cours est clôturée. Vraiment débile comme résonnement.