La Banque alimentaire est toujours à la recherche de denrées pour nourrir des familles vulnérables

Par Dany Jacques
La Banque alimentaire est toujours à la recherche de denrées pour nourrir des familles vulnérables
COVID-19 oblige, la BAM souhaite une générosité une fois de plus accentuée pour répondre aux besoins criants. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives – Marco Bergeron)

SOCIÉTÉ. La Banque alimentaire Memphrémagog (BAM) bonifie sa campagne de collecte de denrées non périssables afin de combler les besoins accrus en raison de la crise sanitaire.

La BAM a toujours sollicité la population en décembre, mais à plus petite échelle. Cette fois-ci, la direction souhaite frapper un grand coup en déployant davantage de points de chute.

Une cinquantaine de boîtes ont été distribuées dans presque autant d’écoles, entreprises, associations et organismes de la MRC de Memphrémagog. Il est notamment possible de faire un don monétaire ou de denrées directement à la Banque alimentaire, au bureau de la députée Lyne Bessette et dans des commerces du Carrefour Santé Globale.

La BAM assure avoir mis en place toutes les mesures nécessaires pour assurer une collecte sécuritaire, surtout que les points de chute demeureront à l’usage exclusif des employés.

La nourriture récoltée jusqu’au 11 décembre servira à compléter des paniers de Noël destinés aux usagers de la Banque alimentaire.

L’objectif est d’amasser autant, sinon plus, que les 10 500 kilos de décembre 2019. «Il faut compenser pour toutes les activités et collectes annulées», espère la directrice générale Andrée Gagnon.

Les entreprises qui souhaitent devenir un point de collecte peuvent appeler au 819 868-4438.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires