La Fondation Christian Vachon veut faire un cadeau à 750 enfants

Par Patrick Trudeau
La Fondation Christian Vachon veut faire un cadeau à 750 enfants
La campagne «Une boule de Noël pour le bonheur d'un enfant», sera présentée sous une formule différente cette année, mais toujours avec le même objectif, soit celui de faire plaisir à un enfant. (Photo : Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

NOËL. La plupart des enfants souhaitent recevoir au moins un cadeau à Noël. Et ce sera encore plus vrai cette année avec le contexte de pandémie et le climat incertain qui y est associé.

C’est dans cette optique que la Fondation Christian Vachon (FCV) lance sa 11e campagne de Noël, avec l’objectif de faire plaisir à au moins 750 enfants durant les Fêtes 2020, soit 300 de plus que l’an dernier.

«Avec toutes les difficultés qui s’ajoutent cette année, on estime que les besoins seront encore plus grands. La Fondation devra investir plus de 30 000 $ pour cette campagne», laisse entendre Christian Vachon.

Comme bien des organisations, la FCV a dû revoir ses façons de faire afin de s’adapter aux mesures sanitaires dictées par la Santé publique.

Au lieu d’acheter eux-mêmes les cadeaux, les contributeurs seront notamment invités à offrir un don de 40 $, qui sera ensuite remis sous forme de certificat-cadeau au bénéficiaire. Le parent pourra ensuite aller acheter le cadeau de son choix dans les magasins ciblés par la Fondation, soit les succursales de la Biblairie GGC (Magog et Sherbrooke) ou le Canadian Tire de Magog.

«On voulait limiter la manipulation, et avec les différentes restrictions, nous n’aurions même pas eu accès à la Bibliothèque (Memphrémagog) pour entreposer nos cadeaux, explique M. Vachon. Je sais que certains donateurs avaient beaucoup de plaisir à aller acheter un cadeau eux-mêmes et qu’ils vont trouver la nouvelle formule un peu moins excitante. Mais le but dans tout ça, c’est d’abord de faire plaisir à un enfant à Noël», rappelle-t-il.

Notons qu’il sera possible de faire un don à cette campagne jusqu’au 24 décembre prochain.

On invite aussi les entreprises de la région à contribuer à la hauteur de leurs moyens. «Certaines se sont déjà engagées à fournir des sommes importantes d’ici la fin de l’année 2020. Je pense notamment à Toyota Magog, Century 21, les Entreprises M.G. et la Fondation Famille Jean Brassard. Avec un don de 1000 $ par exemple, ce sont 25 enfants de plus qui auront droit à un cadeau», a fait remarquer Christian Vachon.

Les dons peuvent être faits de trois façons, soit par chèque au nom de la Fondation Christian Vachon (149, rue Lizotte, Magog, J1X 7H7), par virement Interac (veronique@fondationchristianvachon.com) ou via le site web de l’organisme (fondationchristianvachon.com).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires