Des points de vue spectaculaires au sommet du mont Orford

Le Reflet du lac
Des points de vue spectaculaires au sommet du mont Orford
Le sommet du mont Orford offre plusieurs paysages exceptionnels. (Photo : Archives - Marco Bergeron)

TOURISME. Situés à quelque 850 mètres d’altitude, les cinq belvédères d’observation du mont Orford offrent des panoramas à couper le souffle à ceux qui se rendent au sommet.

Avec le centre-ville de Magog et le lac Memphrémagog, le mont Orford est l’un des trois pôles d’attraction de ce coin des Cantons-de-l’Est. Un arrêt à la célèbre montagne s’impose donc.

En période estivale, son ascension est l’une des activités les plus prisées des randonneurs. La récompense d’avoir grimpé tout près d’un kilomètre à la verticale se résume en cinq belvédères d’observation. Celui du Mont-Mégantic offre une vue imprenable sur Orford et Magog, en plus d’apercevoir le mont Mégantic au loin. Établi sur un cap rocheux, le belvédère Memphrémagog contemple les Appalaches ainsi que le lac Memphrémagog. Celui qu’on a baptisé Stukely propose un panorama sur le lac du même nom et sur le parc national du Mont-Orford. Au belvédère Bonsecours, on peut apercevoir Bromont, un autre domaine skiable de la région. Finalement, les belvédères du circuit Altitude donnent l’impression aux visiteurs d’être suspendus dans le vide.

(Photo Archives – Marco Bergeron)

Un golf en plein milieu d’un parc national

Les golfeurs seront heureux d’apprendre qu’on retrouve un club fort populaire en plein cœur du parc national du Mont-Orford. Observer une famille de chevreuils ou un aigle surplombant les verts n’est pas un fait rarissime.

Sur ce terrain jouissant d’une large cote d’amour de la part de ses membres, les obstacles naturels ont été conservés, ce qui met en place une ronde remplie de défis.

Pour ce parcours, les pros conseillent de privilégier la précision et d’accorder une grande importance au choix du bâton. On pourrait facilement être pris en défaut par l’un des nombreux dog-legs, vallons et ruisseaux naturels, mettent-ils en garde.

Activités à la SÉPAQ

Le parc national du Mont-Orford fait aussi partie du réseau de la SÉPAQ. L’une des meilleures façons de le visiter est sans aucun doute par la randonnée pédestre. Lors d’une visite, on pourrait tomber sur un cerf de Virginie ou encore un grand héron. Le parc national compte également une grande diversité d’espèces d’amphibiens et de reptiles.

En plus de la randonnée pédestre, on peut y faire du vélo, de la baignade sur ses magnifiques plages, du surf à pagaie, du canot, du kayak, du pédalo et de l’escalade.

Il est aussi possible d’y camper.

Il est important de noter qu’en raison des situations actuelles, les dirigeants du site mentionnent qu’il faut réserver son droit de visite. Il est possible de le faire sur le site sepaq.com.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des