Quartier des Tisserands: construction de 41 logements dès l’automne prochain

Par Dany Jacques
Quartier des Tisserands: construction de 41 logements dès l’automne prochain
Les autobus scolaires jaunes ont quitté le quartier des Tisserands pour faire place à deux nouveaux immeubles locatifs en bordure de la rivière Magog. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

IMMOBILIER. William Belval et Francis Desrosiers ont reçu le feu vert de la Ville de Magog pour ériger une quarantaine de logements en bordure de la rivière Magog, plus précisément dans le quartier des Tisserands.

Ces deux hommes d’affaires complètent actuellement un premier immeuble locatif en bordure de la rue Principale Est. Les phases 2 et 3 à proximité du cours d’eau porteront le nombre total de logements à louer à une soixantaine, ce qui changera radicalement le portrait de cet ancien secteur ouvrier.

Le duo espère construire les deux prochains immeubles de 3 et 4 étages vers les mois d’octobre ou novembre, dès que la nouvelle rue des Quatre-Saisons sera améliorée avec des trottoirs et des lampadaires.

Incluant une quatrième phase commerciale, l’ensemble du projet est évalué à 12 millions de dollars.

William Belval se dit fier de contribuer à la relance de ce quartier. «Nous sommes heureux d’accueillir d’anciens résidents du quartier et des professionnels qui vont travailler à vélo», dit-il.

Départ des autobus jaunes

L’image du quartier se transforme déjà avec le départ de tous les autobus scolaires, qui étaient garés dans le secteur depuis des décennies. L’actuel bâtiment conservera une vocation commerciale à court terme, mais les véhicules jaunes ont quitté pour de bon.

Selon la Ville de Magog, les propriétaires de cette compagnie de transport ont déplacé les autobus vers Sherbrooke, car ils n’ont finalement pas acheté de terrain au parc industriel de Magog. C’est à cet endroit, au départ, que l’entreprise souhaitait centraliser ses véhicules.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des