TRIBUNE LIBRE: Lettre à Christian Dubé, ministre de la Santé

Comité de vigie Hôpital Memphrémagog
TRIBUNE LIBRE: Lettre à Christian Dubé, ministre de la Santé

Le président du Comité de vigie hôpital Memphrémagog (CVHM), Jean-Guy Gingras, a adressé, la semaine dernière, une lettre au nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, lui souhaitant la meilleure des chances dans ses nouvelles fonctions tout en lui réitérant les attentes des membres de son organisation et de la population de la MRC de Memphrémagog.

De même, Jean-Guy Gingras invite le ministre à venir rencontrer les membres du comité, comme l’avait fait sa prédécesseure l’automne dernier et l’incite à poursuivre la réflexion amorcée par Mme McCann qui avait notamment abordé le sujet d’une gouvernance locale en santé et services sociaux.

Après avoir interrompu ses activités pendant trois mois, de la mi-mars à la mi-juin, le Comité de vigie hôpital Memphrémagog a repris ses travaux en recourant aux technologies de vidéoconférence, ce qui a coïncidé avec la mise en place de la nouvelle politique concernant le stationnement de l’hôpital de Magog qui répond positivement aux attentes du CVHM avec deux heures d’usage gratuites et un tarif maximum de 7 $ par jour.

Enfin, les membres du comité soulignent le dévouement, pendant cette crise, des personnels de l’hôpital, du CHSLD et du CLSC, de même que de toutes les personnes proches aidantes de notre population d’aînés ayant besoin de soutien.

Le Comité de vigie hôpital Memphrémagog est formé d’élus de la MRC Memphrémagog et de diverses municipalités, de professionnels de la santé, d’usagers et de citoyennes et citoyens préoccupés par la qualité des soins dispensés en santé et services sociaux.

Comité de vigie Hôpital Memphrémagog

 

 

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Claire Garon Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Source link […]

Claire Garon
Invité
Claire Garon

Bravo pour votre détermination. Avec le déconfinement, plein de gens de l’extérieur envisagent de s’établir dans notre région. Une question revient souvent: ‘Avez-vous un hôpital ici?’
Je suis fière de répondre qu’on en a un , un bon à part ça et que des citoyens se sont battus et se battent encore pour le garder et le faire progresser avec la collectivité.