André Desjardins signera une œuvre monumentale en hommage au lac Memphrémagog

Par Dany Jacques
André Desjardins signera une œuvre monumentale en hommage au lac Memphrémagog
André Desjardins a déjà travaillé sur un petit format, qui sera bientôt transformé en une pièce monumentale de 3,5 mètres. (Photo : gracieuseté)

NATURE ET CULTURE. Le peintre et sculpteur de renommée internationale, André Desjardins, signera une œuvre monumentale de 3,5 mètres de hauteur (12 pieds). Intitulée Libre, cette pièce en bronze rendra hommage au lac Memphrémagog et sera mise en valeur dans le parc de la Baie-de-Magog au printemps 2021.

Cette installation a été rendue possible grâce à la collaboration financière de 150 000 $ du mécène montréalais Luc Paquet. Cet homme d’affaires est un collectionneur, un passionné d’arts et un individu largement impliqué dans sa communauté. Le duo Desjardins-Paquet collabore ensemble depuis dix ans environ.

La Ville de Magog aménagera la fondation pour installer la pièce au coût de 1700 $. Ne reste qu’à sélectionner l’emplacement pour une durée de cinq ans. La Ville analyse trois possibilités : deux sites à la pointe Merry et un autre près de la rue Cabana.

La chef de la division Culture, bibliothèque et patrimoine de la Ville de Magog, Denise Roy, spécifie que la sculpture sera érigée tout près du plan d’eau. «Notre objectif consiste à mettre en valeur une œuvre d’art et à faire connaître un artiste magogois», résume-t-elle.

Ayant grandi sur les rives du lac Memphrémagog, André Desjardins se considère privilégié de rendre hommage aux beautés de la nature. «Ce sera également une occasion unique de rendre mon travail plus accessible au grand public», dit-il.

Les sentiers du parc de la Baie-de-Magog sont également garnis de cinq autres sculptures, dont une autre en bronze (Cassiopea en 2019) de l’artiste magogoise Nicole Taillon.

En 2011, la Ville a procédé à l’installation de trois sculptures réalisées par Walter Fuhrer entre la route 112 et la rue François-Hertel. Elles ont été offertes à la Ville par Claudette Hébert-Roy à la mémoire de son mari Louis Roy.

En 2015, la Ville avait inauguré la sculpture L’esseulée en présence de l’auteur Roger Langevin. Cette pièce dénonce l’intimidation. Elle est située à proximité du «skate park».

 

Qui est André Desjardins?

  • Propriétaire de la Galerie Roccia à Magog depuis 2017
  • A grandi sur les rives du Memphré et vit aujourd’hui dans la région
  • Ses œuvres sont exposées dans plusieurs galeries des États-Unis et du Canada
  • De prestigieuses collections privées et publiques présentent ses pièces
  • Quelques sculptures sont mises en valeur dans des jardins privés au Canada et aux États-Unis

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des