Les Correspondances d’Eastman annulées

Par Dany Jacques
Les Correspondances d’Eastman annulées
Les Correspondances s’absentent d’Eastman pour la première fois en 18 ans. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives)

CULTURE. Même si la 18e édition ne devait avoir lieu qu’au début du mois d’août, la crise sanitaire de la COVID-19 a raison des Correspondances d’Eastman.

La direction de cet organisme culturel se dit très affectée par cette décision. Elle préfère jouer de prudence pour protéger la population, les villageois et les festivaliers.

Le directeur Raphaël Bédard-Chartrand travaille actuellement à un partenariat avec le P’tit bonheur de Saint-Camille afin d’offrir une programmation d’événements littéraires diffusés en ligne, et inspirés des rencontres littéraires habituellement présentés aux Correspondances.

«Nous avons aussi l’intention de créer une plateforme en ligne pour l’envoi de lettres entre les passionnés d’écriture et de lecture, dit-il. Un projet qui a pour but de maintenir le dialogue et de briser l’isolement que peut entraîner cette situation exceptionnelle. Nous profitons également de cette pause forcée pour nous concentrer sur de grands projets qui seront, nous le souhaitons, porteurs pour les prochaines années.»

Malgré cette annulation, les Correspondances maintiennent le concours de l’Interlettre et travaillent sur une plateforme pour diffuser des textes inédits, des entretiens et des nouvelles.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des