La persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous

Par Patrick Trudeau
La persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous
Les porte-parole de différents secteurs ont assisté au lancement des Journées de la persévérance scolaire en Estrie, en début de semaine. À l'avant , Josiane Bergeron (Projet PRÉE) et les jeunes Ryan Sylvester-Young et Félix Mathieu. À l'arrière: Nathalie Savars (Verbom), Hugues Grimard (préfet MRC des Sources), François Bonnardel (député Granby), Martial Gaudreau (dg. CS des Hauts-Cantons) et Marie-France Bélanger (dg. Cégep de Sherbrooke). (Photo : gracieuseté)

RÉUSSITE. Quand le porte-parole provincial est le médecin le plus connu du Québec, et à la fois champion du Super Bowl, il est facile d’attirer les réflecteurs sur les Journées de la persévérance scolaire (17 au 21 février). Mais au-delà de la réussite de Laurent Duvernay-Tardif, il y a quotidiennement dans nos écoles des petites victoires qui passent inaperçues, mais qui font grandir bien des jeunes.

Un enseignant, un employeur, un parent, un entraîneur ou même un ami, chacun peut offrir une petite tape dans le dos qui, parfois, fait une grosse différence dans le cheminement d’un enfant et l’aide à traverser différents obstacles.

La Table estrienne de concertation interordres en éducation (TECIÉ) et le Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (Projet PRÉE) veulent justement mettre en lumière certaines de ces actions lors de cette semaine dédiée à la persévérance scolaire.

À l’école secondaire de La Ruche notamment, on entendra quotidiennement des témoignages liés à la persévérance lors des messages matinaux, en plus de présenter le gala de la persévérance le mercredi 19 février. Une séance de Yoga Zen y est aussi prévue le 20 février.

L’école primaire Princess Elizabeth tiendra pour sa part une journée carrière le 18 février, alors que l’organisme Phelps Aide, de Stanstead, érigera un arbre de la persévérance (18 février) et tiendra un bingo de la persévérance (20 février).

De son côté, le Carrefour jeunesse-emploi Memphrémagog lancera son concours «Mon boss, c’est le meilleur», le 18 février, afin d’honorer un employeur significatif auprès d’un étudiant. On peut soumettre la candidature de son «patron» en se rendant sur la page www.monbossestrie.ca

Enfin, tous les jeunes de l’Estrie sont aussi conviés à un match du Phoenix de Sherbrooke, le vendredi 21 février à 19 h.

Pour la programmation complète des activités en Estrie, visitez le www.jpsestrie.ca

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des