Orford: le Chéribourg et le Manoir des Sables changent de mains

Par Dany Jacques
Orford: le Chéribourg et le Manoir des Sables changent de mains
La centaine de chambres et la trentaine de suites du Manoir des Sables deviennent la propriété d’investisseurs asiatiques de la région de Montréal. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques)

AFFAIRES. Transaction majeure dans l’industrie touristique avec la vente de l’Hôtel Chéribourg et du Manoir des Sables, deux établissements situés au Canton d’Orford.

Les copropriétaires Georges Marois et Lucie Gingras ont cédé leurs trois propriétés commerciales du groupe Hôtels Villegia – en ajoutant Le Victorin de Victoriaville –  à un groupe d’investisseurs de la région de Montréal qui possèdent maintenant sept hôtels, dont l’Hôtel Brossard. Un de ces hommes d’affaires est Bing Zhao.

On n’a pu joindre les anciens dirigeants pour connaître les détails de la transaction. Dans une lettre remise aux employés le 13 février dernier, on y lit qu’ils ont «vendu les trois hôtels au groupe de M. Zhao».

«C’est avec beaucoup d’émotions que nous aimerions vous remercier personnellement pour l’excellent travail effectué dans les entreprises du groupe, de la belle collégialité et des belles années passées avec vous. (…) Quelques millions de clients sont passés dans nos hôtels au cours de ces années et c’est grâce à chacun de vous que ceux-ci appréciaient nos établissements», signent-ils.

Selon Radio-Canada, ils conservent toutefois l’agence de voyages et la filiale de développement immobilier portant le nom de Villegia.

Le conseiller syndical pour la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) à l’hôtel Chéribourg, Sylvain Lizotte, aurait apprécié que les employés apprennent cette nouvelle de la bouche des anciens propriétaires, plutôt que par une lettre affichée sur un mur.

«Nous avons par contre bien hâte de rencontrer les nouveaux propriétaires, ce jeudi, indique M. Lizotte. Nous sommes confiants de conserver la centaine d’emplois permanents dans les trois établissements.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des