Registre au Canton de Stanstead: victoire des opposants

Par Pierre-Olivier Girard
Registre au Canton de Stanstead: victoire des opposants
Il faudra attendre quelques jours avant de connaître la prochaine étape en lien avec ce projet, qui comprend l'agrandissement de la mairie du Canton de Stanstead. (Photo : gracieuseté)

REGISTRE. Les opposants au projet de construction d’un nouvelle caserne et de l’agrandissement de la mairie ont envoyé un fort signal aux élus du Canton de Stanstead, alors qu’ils ont été 221 à apposer leur signature lors du registre du 17 janvier dernier.

Puisqu’il fallait atteindre la barre des 168 noms pour bloquer le règlement d’emprunt d’environ 3 M$, la mairesse Francine Caron-Markwell convient que ce seuil a été «largement» dépassé.

Même si elle espérait un dénouement positif, la politicienne reconnaît que ce dénouement est loin d’être surprenant. «On voyait bien que quelque chose se tramait au cours des dernières semaines. Et comme bien souvent, ce sont les voix contre qui crient le plus fort. Disons qu’ils ont réussi à se faire entendre», soutient-elle.

«Mais comme j’ai toujours dit, à tout problème, il y a une solution, poursuit la mairesse. Il faut rester positif et faire ce qu’il y a de mieux pour notre communauté.»

Au moment d’écrire ces lignes, le conseil municipal ne s’était toujours pas réuni pour statuer sur la prochaine étape. Les élus devront décider s’ils optent pour la tenue d’un référendum ou encore s’ils abandonnent le projet dans sa forme actuelle.

«Personnellement, mon idée est déjà presque faite, mais je préfère attendre de discuter avec mes collègues avant de le dire dans les médias», laisse-t-elle entendre.

Chose certaine, Francine Caron-Markwell déplore l’attitude de certains citoyens dans ce dossier. «J’ai reçu beaucoup de messages négatifs et des accusations de toutes sortes. Je trouve cela déplorable. Les gens trouvent épouvantable qu’un registre soit tenu en plein hiver, mais il y avait des contraintes à respecter. Et malheureusement, peu de personnes ont assisté la présentation du projet, en novembre dernier. C’était pourtant l’occasion de s’exprimer», rappelle la principale intéressée.

 

Pas l’heure aux réjouissances

Malgré cette victoire, l’heure n’était pas à la fête pour Vision Citoyens. Le regroupement déplore que la Municipalité ait eu besoin de se rendre à cette étape pour entendre raison. «On comprend qu’il y a des besoins, mais les citoyens ne veulent pas d’un projet fait derrière les portes closes, sans explications, soutient l’un des représentants du regroupement, David Mitchell. Nous voulons être informés et impliqués davantage dans le processus, tout en obtenant des éclaircissements. Comme citoyens responsables, il me semble tout à fait légitime d’être informés sur un emprunt historique que l’on va supporter pour les 30 prochaines années.»

Partager cet article

4
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Stéphane PouliotUn payeur de taxeWilliam Marsden Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Stéphane Pouliot
Invité
Stéphane Pouliot

Commentaire à l’intention de Madame Caron Markwell. Madame la mairesse, comme vous l’avez si bien dit nous vous avons élue pour prendre des décisions. (Par 40 voix) Maintenant une partie très importante que vous semblez oubliez, est notre capacité de payer. Rendez publique les revenus générés par le bail de location à la Régie Inter municipal d’incendie . À partir de là, faites un projet de caserne qui sera relatif aux entrées d’argent. Présentez le projet à la population avant, l’adoption d’un règlement d’emprunt. (De cette façon vous allez économiser beaucoup d’argent). (Registre, Référendum….) Et de grâce, si opposition subsiste,… Read more »

William Marsden
Invité
William Marsden

De nombreux citoyens pensent que le projet est trop grand et trop coûteux et qu’en fin de compte, il ne leur apporte rien. Nous sommes une communauté de seulement 946 résidents permanents. Pourtant, la municipalité veut construire une caserne de pompiers avec quatre garages (en plus des deux qui existent déjà à Georgeville), plus une salle d’entraînement polyvalente de 1 900 pieds carrés, plus des douches, une cuisine, un espace de rangement et des bureaux. Les contribuables du canton de Stanstead devraient payer 100 % des coûts d’investissement de la caserne de pompiers, malgré le fait que le bâtiment sera… Read more »

Un payeur de taxe
Invité
Un payeur de taxe

Madame la Mairesse, Il est regrettable que nous sommes dans la situation présente et l’intention n’est pas de faire des attaques personnelles. Malheureusement, c’est ce qui arrive lorsque la population n’est pas écoutée/impliquée de façon appropriée, lorsqu’il y a un manque de transparence et de rigueur dans le processus d’évaluation des alternatives. De ce que je pouvais voir, simplement du coté financier, le projet de la caserne et de la mairie comportait beaucoup de questions sans réponses, semblait éliminer toutes nos liquidités pour faire face à des imprévus potentiels et commettais une somme importante sur ces deux projets, à l’exclusion… Read more »

Stéphane Pouliot
Invité
Stéphane Pouliot

Voici un extrait de l’ordre du jour de l’assemblée du 3 Février 2020 Municipalité Canton de Stanstead…Suite au registre tenu pour le projet Caserne et Hôtel de Ville.

»11.9 Retrait et abandon du règlement d’emprunt n°436-2019 décrétant une dépense de 3 760 905$ et un emprunt de 3 000 000$ pour la construction de la caserne incendie et pour la rénovation de la mairie »

Votre voix est importante…en voici la preuve, maintenant voyons voir la prochaine mouture du projet Caserne !

En passant le conseil peut voter contre l’abandon du projet…. Soyez présent le 3 février !