Le Mont-Orford se met au goût du jour

Par Dany Jacques
Le Mont-Orford se met au goût du jour
Le nouveau chalet de ski du Mont-Orford a nécessité un investissement total d’environ six millions de dollars. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

AFFAIRES. Alors qu’on vient tout juste d’inaugurer le nouveau chalet de ski du Mont-Orford, les dirigeants de ce domaine skiable s’activent déjà à trouver des subventions pour financer une nouvelle remontée mécanique sur le versant Alfred-Desrochers.

Le président de la Corporation Ski & Golf Mont-Orford, Jacques Demers, confirme que son organisation table déjà sur d’autres projets. «Rien n’est encore officiel, mais on travaille sur le remplacement des chaises d’Alfred-Desrochers, annonce-t-il. C’est un projet d’environ quatre millions de dollars.»

Le réaménagement intérieur de la plus vieille portion du chalet et la bonification du volet estival de la restauration figurent aussi dans les plans de la station quatre saisons.

Quant au nouveau chalet de ski d’environ six millions de dollars, sa mise en service a été officialisée le 21 décembre dernier. «On a pu ouvrir à temps pour la période des Fêtes, mais il reste des travaux extérieurs à faire pour finaliser le chantier, ajoute M. Demers. Nos installations sont davantage fonctionnelles grâce à un agrandissement d’environ 50 % de l’ancienne superficie.»

Un amphithéâtre extérieur sera aussi aménagé quand la température le permettra.

Malgré les caprices de Dame Nature, M. Demers trace un bilan très positif de la période des Fêtes. «Nous avons connu notre seconde meilleure saison des Fêtes depuis notre arrivée en 2011», lance-t-il fièrement.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des