Tribune libre: investissons dans la collaboration plutôt que dans la confrontation

Par Pierre-Olivier Girard
Tribune libre: investissons dans la collaboration plutôt que dans la confrontation
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com

Dans une récente édition du Reflet du Lac, quelques citoyens du Canton d’Orford se sont prononcés en commentaires plutôt émotifs et négatifs sur la proposition du conseil municipal d’Orford de démolir la «petite maison blanche» pour faire place au pavillon communautaire et culturel d’Orford.

Cette proposition, si je comprends bien, n’est pas finale, et repose sur des études de coûts à savoir si on peut sauver ou pas une partie de la maison actuelle pour l’intégrer au pavillon projeté.

La nécessité d’un tel lieu de rencontre et de création a été grandement démontrée. L’infrastructure du «bunker», construit à grands frais, prévoyait déjà les besoins du futur pavillon en électricité, égouts et eau. Je crois que le conseil municipal agit ici dans l’intérêt commun dans ce dossier, respectueusement et courageusement.

Investissons dans la collaboration plutôt que dans la confrontation, il y a des gens «au pouvoir» capables d’écoute.

Conserver une partie de la bâtisse actuelle est peut-être possible. Et peut-être pas. La mémoire de cette maison pourrait se retrouver en photos et textes relatant son histoire. Je suis sensible à la mémoire du passé, et plus sensible encore à créer aujourd’hui ce qui serra la mémoire de notre passage.

 

 

Yves Allaire

Canton d’Orford

Partager cet article

3
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Denis TremblayKEVIN DIXON Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
KEVIN DIXON
Invité
KEVIN DIXON

Plan B pour la maison historique du village d’Orford

Pensez au coût d’achat de ce bâtiment.
Rénovation de ce bâtiment.
Maintenant pour démolir ce bâtiment.

Il y a une propriété adjacente au parc à vendre.
50 000 pieds carrés.
Il serait moins cher de construire sur cette propriété avec moins de problèmes.
Vous pourriez construire ce dont vous avez besoin, pas ce qui pourrait convenir.
Parking supplémentaire très nécessaire.

Cela ferait plaisir à plusieurs résidents que vous ne démolissiez pas une maison patrimoniale.

Assez simple.

Denis Tremblay
Invité
Denis Tremblay

Confrontation ou affront? Nous sommes frileux au Québec sur les débats d’idées. Les gens qui s’opposent à la démolition de la Petite maison blanche ne cherchent pas à confronter… Ils se sentent plutôt victimes d’un affront et à ce titre il est tout à fait légitime et bienvenu d’exprimer son opinion publiquement. Je veux bien collaborer, mais avec la prémisse du respect mutuel. Je suis un citoyen très impliqué dans ce dossier que je connais très bien. Le projet de pavillon communautaire peut se réaliser tout en conservant et en réutilisant la maison blanche et satisfaire aux mêmes objectifs du… Read more »

Denis Tremblay
Invité
Denis Tremblay

Pardonnez-moi, j’aurais dû écrire au début Confrontation ou réaction?