Des paniers de Noël… pour les animaux

Par Pierre-Olivier Girard
Des paniers de Noël… pour les animaux
Entourée de sa meute de chiens, Christelle Dubois veut aider les propriétaires d'animaux qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts. (Photo : gracieuseté – LDesign photographie & design web)

ANIMAUX. Inspirée par le concept des paniers de Noël, dont le but est d’offrir de la nourriture aux plus démunis durant le temps des Fêtes, une Magogoise lance un appel aux dons pour confectionner, cette fois-ci, des paniers pour les animaux.

Voilà déjà trois ans que Christelle Dubois s’est lancée dans cette aventure. Au cours des deux premières années, elle est venue en aide à une cinquantaine de familles de la région, en leur offrant un panier pour leur animal.

«Ce sont des dons de nourriture et d’objets de toutes sortes pour les animaux, comme des colliers, bols, harnais, litière, os, etc. Bref, tout ce qui peut servir pour un animal et qui évite, à des personnes dans le besoin, d’en acheter ou, à l’inverse, d’en priver leur compagnon», raconte Mme Dubois.

 

Donner au suivant

Cette idée lui est venue à l’esprit il y a quelques années, à la veille de la trentaine, lorsqu’elle a été victime d’un grave accident de la route. En plus d’avoir été blessée grièvement, la jeune femme est passée près de devoir faire une croix sur sa passion, celle de la compétition canine. «Avec le choc post-traumatique et un arrêt de travail, je n’avais plus les moyens financiers de poursuivre ce que j’aimais tant, le «dog diving», raconte-t-elle. Mais des gens de grand cœur sont venus à moi pour m’aider, ce qui m’a permis de continuer. Avec autant de générosité, je ne pouvais pas rester assise, les bras croisés. Je devais, à mon tour, donner au suivant.»

Et rapidement, son geste a pris tout son sens. Des gens dans le besoin l’ont accueillie à bras ouverts. Des rencontres qui lui ont prouvé le bien-fondé de sa démarche. «J’en ai pleuré une claque en allant porter des paniers et de voir, dans les yeux des gens, à quel point ils sont reconnaissants», partage la principale intéressée.

«C’est facile dire que si tu n’as pas d’argent, tu ne devrais pas avoir un animal. Mais pour bien des gens, c’est ce qui les accroche à la vie et j’en suis le meilleur exemple. Ce sont mes chiens qui m’ont permis et qui me gardent, encore aujourd’hui, la tête haute dans les épreuves. Et au final, si je n’aide pas ces personnes, où iront ces animaux? Seront-ils traités comme il se doit?», poursuit-elle pour justifier son geste.

Elle lance donc un appel à tous les citoyens pour des dons en argent ou d’objets usagés en bon état. Les points de chute ouverts jusqu’au 1er décembre sont le Centre canin de l’Estrie (3415, rue Dunant à Sherbrooke) et l’Animalerie Quinn (60 Chemin Roy à Magog).

Par ailleurs, dans le but de prévenir les morsures chez les chiens, Christelle Dubois lancera sous peu un livre à colorier d’une trentaine de pages. Un document éducatif et amusant qui vise à la fois les enfants et leurs parents.

Pour plus d’info: voir la page «Christelle et Darius – Passion Multi-Canin» sur Facebook ou composer le 819 345-8725.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Rachel Dulac Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Rachel Dulac
Invité
Rachel Dulac

je vie seul avec mes deux grosse filles , et tu a raison de dire que cest grâce à mes chiens que j’adore , et me donne lamour qui me manque bravo je suis granby ,je net pas les moyen pour aidé mais je suis contante que vous avez penser à cela , bonne journée