Une «rare et impressionnante» opération à Owl’s Head

Par Dany Jacques
Une «rare et impressionnante» opération à Owl’s Head
Un hélicoptère a été nécessaire pour installer les tours d’une nouvelle remontée mécanique à Owl’s Head. (Photo : Gracieuseté - Owl's Head)

TRAVAUX. L’installation des tours d’une nouvelle remontée mécanique a retenu l’attention à Owl’s Head, lundi.

L’équipe de l’entreprise Doppelmayr a notamment eu recours à un hélicoptère pour réaliser cette intervention jugée «rare et impressionnante» par la direction du centre de ski du Canton de Potton.

«Nos employés et le fabricant autrichien ont travaillé fort tout l’été afin de préparer le terrain pour cette installation, mentionne le PDG de Destination Owl’s Head, Pierre Bourdages. Nous voyons finalement le résultat de tous ces efforts.»

L’ouverture de la nouvelle remontée est prévue pour la mi-décembre. Cette nouvelle chaise quadruple fixe avec tapis d’embarquement d’une longueur de 900 mètres de long a une capacité de 2 200 skieurs à l’heure. Elle débutera au bas du croisement de la piste Couloir et de la piste Upward. «Cela permettra du même coup de réaménager la dernière section de la Upward donnant accès plus facilement à la Chaise Noire», détaille le patron du domaine skiable.

Il s’agit d’un investissement de plus de 3,5 millions de dollars.

Doppelmayr est une compagnie autrichienne possédant des bureaux et une usine à Saint-Jérôme.

On se prépare à la fabrication de la neige

Le mont Owl’s Head effectue présentement des tests de fabrication de neige en prévision de la prochaine saison de ski. La direction n’attend que des températures plus froides pour amorcer l’enneigement artificiel en quantité importante.

Rappelons que depuis les 18 derniers mois, Destination Owl’s Head a investi plus de 25 millions de dollars dans les équipements et infrastructures de la montagne, incluant un système d’enneigement de haute technologie.

(Photo graciseuté – Owl’s Head)

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des