Tribune libre: une Action de grâce sans la famille Lussier

Par le reflet du lac
Tribune libre: une Action de grâce sans la famille Lussier
Avec la fermeture de l'Épicerie Lussier, plusieurs fidèles clients doivent faire leur deuil de quelques traditions, dont la fameuse dinde de l'Action de grâce. (Photo : gracieuseté - Anick Valiquette)

NDLR: Cette lettre a été écrite à la suite du reportage sur la fermeture de l’Épicerie Lussier.

On ne dira plus: «Je vais ramasser quelque chose chez Lussier pour souper». Il va falloir commander la dinde ailleurs cette année. Ils vont nous manquer. Ils faisaient partie de notre quotidien presque au quotidien. Sur le chemin du retour à la maison, c’était facile d’arrêter. Un dépanneur? Tellement plus.

On était certain d’être accueilli avec le sourire, un brin de jasette, une sélection généreuse et appétissante. Un lieu vrai «runné» par deux couples en affaires: Richard et Diane, Robert et Isabelle. Nous vous remercions sincèrement et nous vous souhaitons une belle continuité.

Les couples en affaire à Magog sont nombreux: Jinny et Éric, Alain et Danielle, Alexandra et Daniel, Annie et Laurent, Guylaine et Sylvain, Yves et Maria, Stéphane et Alain, Michel et Hélène, Richard et Maryse, Robert et Marie-Claire, Daniel et Carolle, Véronique et Jean-Philippe et bientôt Julie et Sébastien. Je sais que j’en oublie, vous m’excuserez.

Que ce soit depuis quelques mois ou 38 ans comme les Lussier, on est chanceux d’œuvrer à Magog où il fait bon vivre et travailler.

Sono grata,

 

Anick, de Marcel et Anick

Magog

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Claude Jean Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Claude Jean
Invité
Claude Jean

Bonjour,on nous demande d’encourager le commerçants de Magog durant les travaux,c’est ce que j’ai fait……mais le lundi 7 octobre j’ai un rendez-vous chez l’optométriste rue Principale à 15h20,vue que je ne sais pas trop où stationner et qu’il n’y à AUCUN TRAVAUX du au mauvais temps je décide de stationner rue St-Pratrice,je vois bien des affiches oranges qui sont très discutables,je me dit que c’est durant les travaux,je m’en vais à mon rendez-vous,je retourne à mon auto et SURPRISE UNE BELLE CONTRAVENTION DE $63. Je me demande si le policier avant d’émettre la contravention à eu un moment pour PENSER… Read more »