Un homme brûlé dans l’incendie de sa maison

Par Pierre-Olivier Girard
Un homme brûlé dans l’incendie de sa maison
Le seul occupant de la résidence incendiée a été brûlé sur plusieurs parties de son corps en prenant la fuite. (Photo : gracieuseté)

FAITS DIVERS. Un homme a subi de sérieuses blessures après être sorti in extremis de sa maison en flammes, le 20 septembre dernier, sur le chemin Noel au Canton de Stanstead.

Ce sont les avertisseurs de fumée qui ont alerté le résident, peu avant 7 h,  lui qui se trouvait seul sur place. Brûlé sur différentes parties de son corps en prenant la fuite, l’homme d’une cinquantaine d’années a dû se rendre jusqu’au dépanneur le plus près pour appeler les secours.

«À notre arrivée, l’embrasement était généralisé, rapporte le chef aux opérations de la Régie intermunicipale de prévention et de protection incendie Memphrémagog Est, Brian Wharry. Le bâtiment n’a pu être sauvé, mais les pompiers du Canton de Stanstead, avec l’aide de nos confrères de Stanstead, ont fait un bon travail d’équipe. Nous n’avons jamais manqué d’eau.»

À la fin de l’intervention, une pelle mécanique a démoli ce qu’il restait du bâtiment, afin d’éteindre les derniers foyers d’incendie.

Au moment d’écrire ces lignes, la cause demeurait inconnue et l’enquête se poursuivait. «Les avertisseurs de fumée ont sans doute sauvé la vie de ce monsieur. C’est un exemple qui rappelle l’importance de bien vérifier les piles et de s’assurer qu’ils fonctionnent», conclut le chef Wharry.

Au total, une trentaine de pompiers ont combattu ce brasier.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des