XMAN Orford: Sébastien Brien dans une classe à part

Par Patrick Trudeau
XMAN Orford: Sébastien Brien dans une classe à part
Le photographe du XMAN était aux premières loges pour admirer les prouesses de Sébastien Brien. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

COURSE. Malgré un parcours modifié en raison des travaux à la montagne, l’histoire se repète à la course XMAN avec une troisième victoire consécutive du Magogois Sébastien Brien, cet avant-midi au Mont-Orford.

Fidèle à son habitude, le leader du groupe GPS Orford a pris les devants dès le départ et il a conservé son avance tout au long du parcours de 7 kilomètres, entrecoupé de 39 obstacles.

Il a franchi la ligne d’arrivée après 46 minutes d’efforts, devançant Sébastien David par deux bonnes minutes. «C’était ma quatrième course en deux semaines et j’avais peut-être un peu moins de jambes qu’à l’habitude. Mais, heureusement, le parcours a été allégé avec quelques montées en moins. Ça m’a donné une chance de faire une bonne course malgré tout», a reconnu le triple champion d’Orford.

Chez les femmes, la victoire est allée à Justine Coutu Desrochers en 1 h 08.

Quelque 2500 athlètes et amateurs de sensations fortes en ont eu pour leur argent, aujourd’hui, sur le parcours entrecoupé de 39 obstacles. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

2500 coureurs

Près de 2500 athlètes et amateurs de sensations fortes étaient inscrits à cette 7e édition du XMAN.

Le directeur logistique Anthony Lepage a tenu à souligner la belle collaboration avec la direction de la montagne et l’entrepreneur responsable des travaux. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

Malgré les travaux au chalet principal et sur le système d’enneigement à travers la montagne, les participants ont eu droit à tout un défi, encore une fois. «On a dû changer le tracé pour éviter quelques zones, mais tout a été mis en place pour assurer un parcours diversifié et sécuritaire», a fait valoir le directeur de la logistique, Anthony Lepage.

«Même si ce sont des travaux d’importance, il n’a jamais été question d’annuler l’événement. On a eu le temps de se préparer, et surtout, on a eu droit à une très belle collaboration, autant de la part de l’entrepreneur (responsable des travaux) que de la direction de la montagne», a louangé M. Lepage.

Sébastien Brien domine la série XMAN depuis trois ans. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
Malgré les travaux qui ont cours au Mont-Orford, il n’a jamais été question d’annuler la course XMAN. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des