Des nageurs vétérans s’illustrent sur la scène canadienne

Par Patrick Trudeau
Des nageurs vétérans s’illustrent sur la scène canadienne
En plus de leurs médailles respectives, Raynald Latulippe et Lina Courtois ont décroché l'écusson de meilleur canadien dans l'une de leurs courses. (Photo : gracieuseté)

PISCINE. Malgré un calibre plus relevé que les éditions précédentes, cinq nageurs vétérans de la région ont réussi à tirer leur épingle du jeu lors des Championnats canadiens des maîtres-nageurs, qui avaient lieu du 24 au 26 mai dernier au Centre Claude-Robillard de Montréal.

Même s’il s’agissait d’un championnat canadien, on comptait plusieurs athlètes de nombreux pays, dont les États-Unis, l’Égypte, l’Australie et le Mexique, notamment.

Lina Courtois, une habituée de cette compétition, a d’ailleurs dû se «contenter» de trois médailles d’argent et d’une médaille de bronze, elle qui avait notamment remporté deux fois l’or à pareille date l’an dernier. «Dans l’épreuve quatre nages individuelle, que j’avais gagnée l’an dernier, il y avait un écart de presque une minute entre moi et la gagnante de cette année», a expliqué la nageuse de Sainte-Catherine-de-Hatley, qui a aussi décroché trois «top 5» chez les 65-69 ans.

Son collègue Raynald Latulippe a également bien fait chez les 70-74 ans avec une médaille d’argent, une médaille de bronze et deux «top 5».

Ces deux nageurs, précisons-le, ont de plus reçu l’écusson de «meilleur canadien» respectivement au 200 m papillon et au 50 m papillon.

De son côté, Bertrand Thériault obtient une médaille d’argent et quatre «top 5» chez les 60-64 ans, alors que sa conjointe Denise Latreille termine le week-end avec une médaille de bronze et six «top 5» chez les 60-64 ans.

Enfin, Armelle Apter a terminé quatre de ses épreuves parmi les 15 premières chez les 60-64 ans.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des