Le grand retour de Rachid Badouri

Par Dany Jacques
Le grand retour de Rachid Badouri
Rachid Badouri a moussé son «3e one man show» lundi, et ce, trois semaines avant ses dix représentations estivales sur la scène du Vieux Clocher de Magog. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

HUMOUR. L’humoriste Rachid Badouri effectuera bientôt un grand retour sur la scène du Vieux Clocher, 12 ans après un premier passage en sol magogois. Les 24 représentations de 2007 fortement acclamées par la critique et les 5000 spectateurs enchantés ont littéralement lancé sa carrière.

Rachid était de passage au Vieux Clocher pour mousser son tout nouveau spectacle, lundi (10 juin). Ce retour lui a rappelé de bons souvenirs, «comme si c’était hier».

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis son spectacle «Arrête ton cinéma», en 2007.

Succès en Europe, consécration du second spectacle «Badouri Rechargé» et passages au cinéma, voilà pourquoi le grand manitou du Vieux Clocher, Bernard Caza, est très heureux de l’accueillir pour dix prestations le mois prochain (2 au 13 juillet). «Il est artistiquement né ici, un peu comme le Groupe Sanguin, se rappelle-t-il. Aujourd’hui, il parcourt les deux côtés de l’Atlantique devant un immense public de fans.»

L’humoriste avoue tout de même avoir pris du recul depuis son ascension fulgurante vers le succès. «J’ai fait un an d’écriture pour ce show et on le travaille encore. Ce passage au Vieux Clocher sera une importante période de rodage, suivi de plusieurs autres spectacles de préparation, et ce, en prévision de la grande première montréalaise en février 2020. On sera prêt», lance-t-il.

Rachid Badouri promet de se dévoiler un peu plus personnellement, même si le spectacle n’est pas encore complètement construit. «Je n’ai même pas encore un nom ou un titre à coller à mon show. Mais je parlerai notamment de ma vie, de la naissance de ma fille, de la quarantaine et de l’opinion des gens à l’égard des Arabes», projette-t-il.

La tolérance, l’intolérance et l’hypocrisie des Québécois représentent, pour leur part, des thèmes qui pourraient également être explorés sur scène.

Avis aux intéressés. Les spectacles risquent d’être fort différents d’un soir à l’autre si vous désirez découvrir plusieurs nouvelles blagues.

Info: vieuxclocher.com

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des