Financement d’un véhicule commercial

Financement d’un véhicule commercial

Que vous soyez travailleur autonome ou propriétaire d’une PME, il est probable que votre entreprise ait besoin d’un véhicule professionnel afin de poursuivre ses activités. Or, votre entreprise ne dispose pas nécessairement des liquidités lui permettant une telle acquisition.

Heureusement, il existe des institutions qui offrent des solutions de financement afin de faciliter l’achat d’un véhicule commercial, peu importe le type de véhicule qu’il vous faut. De plus, votre concessionnaire spécialisé peut également servir d’intermédiaire pour vous proposer du financement auprès de l’une de ces institutions.

Les avantages d’un financement commercial

Les contrats permettant à une entreprise d’acheter un véhicule à des fins commerciales sont différents des contrats destinés aux particuliers. Par exemple, les taux d’intérêts sur les prêts automobiles sont hautement concurrentiels et la durée de l’amortissement est en moyenne assez longue. Cela vous permet donc d’obtenir des versements mensuels moins élevés, ce qui peut être très avantageux si vous prévoyez maintenir le véhicule en activité pendant plusieurs années.

Par ailleurs, grâce au financement, vous obtenez la possibilité de vous équiper avec un véhicule neuf, fiable et protégé par la garantie du fabricant. L’achat d’un véhicule usagé, surtout si vous payez comptant, ne vous offre pas autant de sécurité et de promesses. Toutefois, cela peut représenter une bonne solution si votre budget est restreint.

De plus, les concessionnaires et les institutions peuvent facilement vous offrir un plan de financement personnalisé qui correspondra aux besoins et aux capacités de votre entreprise en ce qui concerne le calendrier des versements, les modes de paiement et d’autres conditions liées à l’achat. Il vous suffit de déterminer quel est le budget mensuel que votre entreprise peut accorder à l’acquisition d’un véhicule.

Attention aux détails

Bien évidemment, comme dans tout contrat, un plan de financement pour l’achat d’un véhicule à usage commercial comporte son lot de nuances et de petits caractères. Il est important que vous preniez le temps de lire et de comprendre chaque détail du contrat avant de le signer, d’autant plus qu’il est question de votre entreprise.

N’hésitez pas non plus à poser des questions et à vous présenter en acheteur éclairé, après avoir pris connaissance des termes qui pourraient être utilisés dans le contrat de vente, ainsi que leur signification. C’est notamment le cas du taux d’intérêt, du taux de crédit et des frais de financement.

Le taux d’intérêt représente les gains du prêteur sur le financement qu’il vous offre. Il sera plus élevé pour un véhicule usagé, puisqu’il s’agit d’un achat plus risqué en raison de la valeur de revente moindre. Quant au taux de crédit, il représente le pourcentage des frais de financement, qui incluent notamment le taux d’intérêt, les frais administratifs et les ajouts au contrat, comme des assurances ou des pneus d’hiver.

Dans tous les cas, l’achat d’un véhicule commercial ou professionnel est souvent utile, voire essentiel pour les travailleurs autonomes et les PME qui ont besoin de se déplacer jusqu’à leurs clients pour leur livrer des produits et des services. Si la location peut représenter une option avantageuse à certains égards, un achat avec financement s’avère également une solution particulièrement intéressante.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des