Changements de pneus : que faut-il savoir?

Changements de pneus : que faut-il savoir?

L’hiver est à nos portes! C’est le temps de se préparer en vue d’accueillir les premières bordées de neige. On recouvre les arbustes sur le terrain, on ferme le jardin, on plante les tulipes, les jacinthes et l’ail, on range le mobilier de patio et on sort les décorations d’Halloween (ou de Noël pour les plus rapides d’entre nous). Puis, un coup d’œil dans l’entrée de cour pour réaliser que notre voiture ne devrait pas être en reste : l’arrivée prochaine du mois de décembre est aussi signe qu’il est temps de procéder à un changement de pneus. On prend donc rendez-vous au garage pour faire installer les pneus d’hiver.

Vos pneus d’hiver sont-ils toujours en bon état?

Première chose à faire : vérifier que vos pneus d’hiver sont toujours en bon état et qu’ils pourront survivre à une autre saison. Si vos pneus vous paraissent usés, il est préférable de vous en procurer de nouveaux puisque vous risquez fortement de vous retrouver avec une crevaison en cours de route. Sachez aussi que l’usure des pneus diminue leur adhérence à la chaussée, ce qui augmente les risques de perte de contrôle du véhicule. Pour votre propre sécurité, faites-les vérifier par votre garagiste qui vous avisera si vous devez opter pour de nouveaux pneus. Si c’est votre cas, prenez le temps de magasiner vos nouveaux pneumatiques. Il existe en effet différentes catégories de pneus sur le marché, avec des matériaux plus ou moins souples. Dépendamment du type de véhicule que vous conduisez et de l’utilisation que vous en faites, vous n’opterez certainement pas pour le même genre de pneus. Ainsi, un VUS utilisé sur les routes de campagne (gravier, boue, etc.) ne nécessitera pas des pneus de la même catégorie qu’une voiture que vous utilisez exclusivement en ville. Portez attention à la largeur de la bande de roulement ainsi qu’aux caractéristiques du pneu, comme sa robustesse et son endurance. Si vous envisagez d’acheter usagé, assurez-vous que le degré d’usure des pneus n’est pas trop élevé; dans ce cas, vous seriez mieux avec un modèle d’entrée de gamme neuf.

Rouler avec des pneus d’été l’hiver, ou des pneus d’hiver l’été

D’abord, au Québec, sachez qu’il est maintenant illégal de circuler avec des pneus d’été durant l’hiver, et pour cause : ces derniers ne sont pas adaptés aux conditions météorologiques hivernales et pourraient même être dangereux pour votre sécurité et celle de vos passagers. De même, les pneus quatre saisons sont aussi à proscrire puisque, comme les pneus d’été, leur adhérence à la chaussée diminue avec le mercure. S’ensuivent des conséquences qui peuvent être dramatiques : distance de freinage augmentée et perte de contrôle du véhicule dans les courbes, entre autres… Lorsque vous remarquez que la température extérieure descend couramment sous les 7 degrés Celsius, c’est signe que vous devez procéder à un changement de pneus. Il peut être tentant de conserver ses pneus d’hiver lorsque la saison chaude revient; mais sachez que cela n’est pas très économique. En effet, la gomme des pneus d’hiver résiste mal à la chaleur et peut aussi augmenter votre facture d’essence. Mieux vaut alors opter pour un changement de pneus!

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des