La politique et les vents s’invitent au Relais du lac Memphrémagog

Par Patrick Trudeau
La politique et les vents s’invitent au Relais du lac Memphrémagog
Comme c'est la tradition, Christian Vachon a donné ses instructions aux différentes équipes avant les départs, lancés dès 6 h ce matin à l'école secondaire de La Ruche.

COURSE. Alors qu’ils devaient composer avec une chaleur extrême l’an dernier, ce sera plutôt avec le vent que devront négocier les coureurs du Relais du lac Memphrémagog, un événement caritatif qui s’est mis en branle à 6 h ce matin, à l’école secondaire de La Ruche.

André Poulin, du Reflet du Lac, faisait partie des équipes qui ont pris le départ à 6 h 30.
Les conditions climatiques seront donc nettement plus favorables cette année, si ce n’est que les bourrasques ont empêché l’installation de quelques infrastructures au cours des dernières heures. «On a dû retirer des banderoles et nous n’avons pas pu installer notre arche à l’arrivée, mais rien de bien grave. Pour les coureurs, la température d’aujourd’hui sera parfaite», a reconnu le maître d’œuvre de cet événement, Christian Vachon. Ce dernier devra aussi composer avec un élément additionnel en fin d’après-midi, alors que la délégation de la CAQ et son chef François Legault viendront prendre «un bain de foule» sur le site de La Ruche en fin d’après-midi. Il s’agira de la deuxième visite de M. Legault en région au cours des dernières semaines, après son passage à la Fête des vendanges Magog-Orford. Au moment d’écrire ces lignes, on évoquait toutefois la possibilité que l’équipe de la CAQ change son horaire afin de se rendre à Gatineau, ville touchée par une importante tornade hier soir. Les premières équipes du Relais devraient arriver en fin d’après-midi. Les 200 formations sont par la suite attendues d’ici 21 h. Rappelons que le Relais du lac Memphrémagog est un parcours de 122 km qui se déroule tout autour du plan d’eau et qui traverse les territoires canadien et américain.
Plus de 200 équipes s’attaquent au parcours de 122 km tout autour du lac Memphrémagog. On espère que tout le monde sera de retour au bercail d’ici 21 h ce soir.
On dénombre quelque 250 bénévoles sur le site de La Ruche et tout au long du parcours de 122 km. La Commission scolaire des Hauts-Cantons en compte plusieurs dizaines parmi le groupe. Christian Vachon pose ici en compagnie du président de la Commisson, Martial Gaudreau, et sa fille Rosalie.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des