Endurance Aventure participe à son tour à une épreuve «un peu folle»

Par Patrick Trudeau
Endurance Aventure participe à son tour à une épreuve «un peu folle»
Le groupe Endurance Aventure a l'habitude de présenter des compétitions hors du commun. (Photo : Archives/Endurance Aventure)

RAID. Se targuant de présenter des courses pour les gens «un peu plus fous que la moyenne», l’équipe d’Endurance Aventure a eu la chance de se retrouver du côté des compétiteurs en participant à la première édition de «La Ruta Madre Expedition Race», le 20 novembre dernier au Mexique.

Et le trio composé de Bastien Michau, Daniel Poirier et Arnaud Côté Boisvert s’est plutôt bien tiré d’affaire en décrochant la deuxième place, au terme d’une course ininterrompue de 23 heures et 31 minutes, agrémentée de canyoning, vélo de montagne, course à pied et autres surprises sur plus de 120 km.

C’est une formation mexicaine qui a eu le meilleur avec un temps de 19 h 01.

«Le premier constat des gars, c’est que c’était beaucoup plus relaxe de participer à l’événement plutôt que d’être dans les coulisses de l’organisation», a indiqué Patricia Desgagné, membre d’Endurance Aventure et présente au Mexique dans l’équipe de support.

Il faut dire les dirigeants du groupe estrien n’ont pas chômé au cours de la dernière année, avec notamment l’organisation d’une compétition en Chine, du triathlon extrême CanadaMan/Woman à Lac-Mégantic et du Raid international Gaspésie.

D’ailleurs, l’équipe mexicaine qui a remporté «La Ruta Madre» aura la chance de prendre part au Raid Gaspésie en septembre 2018.

Parions qu’ils apprécieront le dépaysement.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des