Les élèves de Sainte-Marguerite donneront l’exemple à travers la province

Par Patrick Trudeau
Les élèves de Sainte-Marguerite donneront l’exemple à travers la province
Une équipe de tournage de Force 4 (Grand Défi Pierre Lavoie) était présente à Magog les 22 et 23 novembre, pour enregistrer une émission avec les élèves de l'école Sainte-Marguerite.

Nouvellement en place pour la saison scolaire 2017-2018, Force 4 vise à encourager les écoles primaires du Québec en leur offrant du matériel pour développer différentes activités physiques.

Qui plus est, 25 de ces établissements ont aussi été choisis comme lieux de tournage de capsules vidéo, qui seront diffusées tout au long de l’année sur la web télé du Grand Défi (www.force4.tv/).

Faisant partie des 25 écoles sélectionnées, Sainte-Marguerite et ses élèves ont accueilli une équipe de tournage les 22 et 23 novembre derniers, et le fruit de leur travail sera diffusé dans la semaine du 11 décembre.

«Chaque émission dure 15 minutes et comporte quatre ou cinq segments (danse, exercice spécial, etc.). En plus de voir les jeunes en action, on y mélange un peu d’humour et de l’animation. Les émissions pourront être visionnées facilement sur la web télé ou via la plateforme de Youtube», explique le réalisateur Xavier Havitov.

Grâce aux différentes émissions tournées à travers le Québec, on espère donner aux écoles d’autres outils pour inciter les élèves à dépenser leur énergie. «Avec les tableaux interactifs, ce sera très facile pour un enseignant de prendre une pause et de faire bouger sa classe, en sélectionnant des segments d’émission. On a vraiment hâte de voir le résultat du tournage», a lancé la directrice de Sainte-Marguerite-Marie, Isabelle Lapointe.

De la notoriété… et 21 000 $

En plus d’offrir une certaine «notoriété» aux élèves de Sainte-Marguerite qui apparaîtront dans l’émission, la sélection par Force 4 s’accompagne d’un chèque de 21 000 $, afin d’acquérir différents équipements sportifs et de loisirs.

Nouvellement en poste à Sainte-Marguerite, en remplacement du réputé (et retraité) Christian Lord, l’éducateur physique Pierre-Marc Savard salive déjà en pensant aux nombreuses possibilités que laisse entrevoir cette subvention. «Il y avait déjà une culture bien implantée au sujet des saines habitudes de vie et de l’activité physique, notamment avec les différents programmes de sport-études. Maintenant, nous avons une belle opportunité de bonifier notre offre», croit-il.

«En acquérant du matériel pour des disciplines que les jeunes connaissent moins (badminton, haltérophilie, etc.), on leur donne l’occasion de découvrir des sports qu’ils pourront peut-être continuer à pratiquer à l’âge adulte. Et dès l’an prochain, on veut mettre en pl

Les jeunes de 5e année ont effectué la danse thématique de Force 4, en compagnie de l’animateur Simon.

ace un programme sport-études «plein air». On veut vraiment sortir des sentiers battus», plaide M. Savard avec beaucoup d’enthousiasme.

Notons que deux autres écoles de la Commision scolaire des Sommets sont aussi inscrites au programme Force 4, soit Brassard/Saint-Patrice (Magog) et Hamelin (Wotton).

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des