Axe 21 retarde sa première messe au centre-ville de Magog

Par Dany Jacques
Axe 21 retarde sa première messe au centre-ville de Magog
Le pasteur Marc Pilon

CHRÉTIEN. L’arrivée de l’église Axe 21 au centre-ville de Magog est reportée de quelques mois faute de financement. Il n’y aura donc fort probablement pas de célébrations dans l’ancien Vieux théâtre de Magog avant la prochaine messe de minuit.

Initialement prévue au printemps dernier, son ouverture a d’abord été repoussée à l’automne, puis à Noël prochain. «On espérait un développement plus rapide, mais on a eu des surprises pendant les rénovations. On doit donc faire les travaux au même rythme que les fonds entrent. On a bien hâte et notre équipe est prête», explique le pasteur Marc Pilon.

Cette église dite moderne et urbaine a besoin de 400 000 $ pour surmonter les obstacles freinant son arrivée à Magog. Selon M. Pilon, cette somme permettra de terminer les travaux, de compléter la finition, de peaufiner la façade extérieure et d’équiper la salle d’un système de son et d’éclairage. «On veut quelque chose de bien et de qualité, car notre salle sera disponible pour la communauté», précise-t-il.

Cette organisation demeure confiante, surtout que des rencontres avec des partenaires financiers potentiels sont à l’horaire pour les prochaines semaines.

Des dons sont acceptés via le web au www.canadahelps.org/fr/dn/2493. Selon le pasteur Pilon, il s’agit d’un site web spécialisé dans les campagnes de financement d’organisme sans but lucratif. «Certains ont des craintes, mais il s’agit d’une façon très sécuritaire de donner de l’argent. La moitié de notre financement provient d’ailleurs d’Internet», de dire M. Pilon.

M. Pilon définit son groupe comme une église chrétienne qui croit que le message de la Bible demeure pertinent et important à la vie, mais il cherche à le communiquer avec la réalité du 21e siècle.

D’ici le lancement des activités, des messes sont célébrées au Théâtre Granada de Sherbrooke tous les dimanches, à 10 h 30.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des