L’année 1990

Par Dany Jacques
L’année 1990

En escrime, Nancy Venne et Caroline Langlois brûlent les étapes.

L’Hôtel New Magog est ravagé par les flammes sur la rue Sherbrooke.

Nicolas Fontaine est sacré champion canadien en saut à ski acrobatique à l’âge de 19 ans.

La Ville de Magog embauche André Rainville comme directeur général.

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Technologie, Gérald Tremblay (aujourd’hui maire de Montréal) autorise les commerces de Magog à ouvrir le dimanche durant la période estivale, puis à l’année longue.

Environ 3000 Lions sont en congrès à Magog-Orford

La Station touristique Montjoye est saisie par la GRC dans le cadre d’une opération antidrogue. Arrestation des actionnaires Pierre Doyer et Michel Chouinard.

Le Canadien de Montréal recrute Charles Poulin, qui devient le premier Magogois à être sélectionné par une équipe de la LNH.

Pascale Grand fracasse un record canadien au 5 km marche et devient championne canadienne.

Athlète en fauteuil roulant, Carl Marquis remporte trois médailles aux Championnats mondiaux en Angleterre, et trois autres aux Jeux Pan-Am, au Venezuela.

Lloyd Langlois effectue un retour à la compétition en saut à ski acrobatique.

Le Sheraton passe entre les mains de Raymond Malenfant.

Le ministre du Tourisme du Québec, André Vallerand, inaugure la nouvelle Maison du tourisme Magog-Orford sur la rue Cabana.

En fermant son usine de Yarmouth, Dominion Textile crée 130 emplois à Magog et y investit 5 M $.

Réélection de Paul-René Gilbert contre Yves Grandmaison à la mairie de Magog, tandis que Donald St-Onge écarte Henri Trudel au même poste à Omerville.

Début de la phase 2 des travaux de 3 M $ au parc littoral de la baie de Magog en présence du ministre du Développement régional, Yvon Picotte.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des